C’est une simple coloration pour cheveux…elle a failli mourir

Défigurée après une coloration capillaire, elle regrette le manque d’informations des consommateurs

C’est une simple coloration pour cheveux qui a très mal tourné. Dans le journal français Le Parisien parution du mardi 27 novembre 2018, une jeune femme de 19 ans alerte sur les risques du manque d’informations concernant certains produits vendus en grande surface, après avoir failli mourir d’une réaction allergique. Estelle, 19 ans, a très mal réagi au PPD, une substance allergisante qui se trouve dans de nombreuses colorations vendues en grande surface.

 

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au fil d'information