Partenariat entre le MCA-Bénin II et la Commune de Cotonou pour la pérennité des actions du Programme

Contribuer à la mise en œuvre du Programme sur le plan technique et assurer la pérennité des actions du Programme à la fin du Compact. Ce sont bien là les deux objectifs poursuivis par l’accord de partenariat entre la Commune de Cotonou et le MCA-BÉNIN II. Le MCA-Bénin II et la Commune de Cotonou ont procédé à la signature de l’Accord de mise en œuvre de ce partenariat. C’était ce mardi 22 janvier 2019 à la mairie de Cotonou. Pour le Coordonnateur National du MCA-Bénin II, Gabriel Dégbègni, la tradition du mois de janvier oblige. Visiblement heureux et très animé d’une profonde satisfaction, il s’est exprimé en ces termes :

« Je voudrais, avant tout propos, sacrifier à la tradition en présentant à vous-même, à tous les membres de vos familles et à tous vos collaborateurs, mes vœux de santé, de paix et de prospérité. Au nom de toute l’équipe du deuxième Programme du Bénin pour le Millennium Challenge Account et en mon nom personnel, je tiens ensuite à saluer Monsieur le Maire pour la disponibilité et le soutien dont bénéficie MCA-Bénin II dans la Commune de Cotonou. Je voudrais également remercier l’ensemble des élus locaux et autorités communales pour leur mobilisation renouvelée en faveur des activités du Programme. Mes remerciements au personnel des services techniques de la Mairie et à toutes les parties prenantes qui, à divers niveaux, ont activement collaboré à l’élaboration de l’Accord de mise en œuvre entre la Mairie de Cotonou et MCA-Bénin II ».

À en croire Gabriel Dégbègni, l’acte de ce mardi 22 janvier 2019 s’inscrit dans le respect des exigences de l’Accord de Don signé le 09 septembre 2015 entre le Gouvernement des États-Unis d’Amérique et le Gouvernement du Bénin. Rappelons-le, dans le cadre de la réalisation des activités définies dans cet Accord de Don, le MCA-Bénin II a l’obligation d’établir des relations formelles de coopération avec des entités publiques et parapubliques dénommées Agences d’Exécution ou Structures de mise en Œuvre. Elles sont des partenaires indispensables à l’atteinte des objectifs fixés par le Programme, et à ce titre, elles devront s’acquitter de diverses responsabilités selon les projets à réaliser.

Ainsi, Gabriel Dégbègni a attiré l’attention des uns et des autres sur certains faits : « voudrais-je attirer l’attention des autorités communales sur quelques défis majeurs notamment la mise en place à la Mairie de Cotonou, d’un Comité restreint de suivi des projets de MCA-Bénin II, la sécurisation des sites de construction, le suivi des études et travaux de construction, y compris la réalisation des études d’impact environnemental et social, des études  sur les matières dangereuses, ainsi que la mise en œuvre du Système de Gestion Environnementale, Sociale, de Santé et Sécurité (SGESSS) et l’élaboration et la mise en application du Plan de restauration des moyens de subsistance. »

Le maire de Cotonou, pour sa part, a estimé que la Commune de Cotonou ne peut pas ne pas accompagner un projet aussi
important pour le quotidien de leurs administrés. Isidore Gnonlonfoun rassure « Je voudrais saisir l’occasion pour rassurer MCA-Bénin II et l’ensemble des acteurs de la disponibilité permanente de la Ville à remplir ses obligations au titre de cet accord de partenariat. »

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au fil d'information