Press "Enter" to skip to content

RDC – J. Kabila dévalorise le poste de président de la République jadis considéré comme un mythe

Joseph Kabila, l’ancien président de la République Démocratique du Congo (RDC), a surpris au-delà des frontières de la RDC ce week-end. Plus qu’un citoyen ordinaire mais modèle, il s’est rendu dans la soirée de ce samedi 26 janvier 2019 à Kintambo Magasin. Ceci pour aller faire des achats. Une fois entré dans un mini-supermarché comme tout usager pour faire des achats, sa garde a voulu fermer la porte pour qu’il n’y ait plus d’accès. Joseph Kabila a personnellement demandé à sa suite de laisser la porte ouverte naturellement. L’ex-chef de l’État congolais a, par la suite, demandé que tout le monde vaque librement à ses occupations.

Comme nous pouvons l’imaginer, les libanais, paniqués, voulaient le servir le premier, mais Kabila fils a refusé. Le Général a fait ses achats comme tout citoyen ordinaire. Ce moment fut une occasion pour les congolaises, congolais et autres, d’échanger avec celui que l’histoire retient d’avoir organisé la toute première élection présidentielle apaisée en RDC et une première transition pacifique dans le pays. Joseph Kabila a échangé avec ces quelques personnes durant une bonne dizaine de minutes avant de prendre congé de ces derniers.

Lance-t-il un message aux autres chef d’État du continent à travers cet acte ? En attendant de se rapprocher de lui afin qu’il nous explique son acte, une et unique leçon à retenir de cet acte, est qu’il y a une vie après le Palais présidentiel.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.