Press "Enter" to skip to content

Justice : Le Procureur Mètonou autorise l’évacuation sanitaire en France du député Hinnouho

(Photo : Le député Mohamed Atao Huinnouho au CNHU/KM de Cotonou en mai 2018)

Condamné à six (06) ans d’emprisonnement ferme en novembre 2018 pour outrage aux forces de l’ordre et fraude douanière, le député Mohamed Atao Hinnouho avait été placé sous mandat de dépôt en mai de la même année. Ceci après s’être présenté de son propre gré au tribunal dans l’affaire dite des faux médicaments. Mais depuis ses premiers jours carcéraux, le député Mohamed Atao Hinnouho est dans un état de santé fragile. Il y a quelques jours, l’élu de la 15è Circonscription électorale du Bénin avait été admis en urgence au Centre National Hospitalier Universitaire Hubert Koutoukou Maga (CNHU/KM) de Cotonou pour des soins en cardiologie.

Mais de retour dans sa cellule à la prison civile de Cotonou, l’état de santé du député ne s’améliore point. Aujourd’hui, à travers le Procureur de la République près du tribunal de Cotonou, la justice autorise l’évacuation sanitaire du jeune député en France pour des soins adéquats. La décision de l’autorisation d’évacuation sanitaire du député Mohamed Atao Hinnouho d’aller dans l’Hexagone pour des soins est tombée dans la soirée du mardi 29 janvier 2019. Cette autorisation d’évacuation avec effet immédiate a été notifiée au régisseur de la prison civile de Cotonou.

Pour le moment, l’élu de la 15è Circonscription électorale du Bénin, Mohamed Atao Hinnouhon est encore à la maison blanche. Mais d’après les informations de sources proches du ministère de la justice, le député béninois va se rendre en France dans les heures à venir pour des soins.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.