Press "Enter" to skip to content

États-Unis – Santé : Le teint de Trump, actuel locataire de la Maison Blanche, est-il vraiment naturel ?

Actuellement dans le pays de l’oncle Sam, il y a une grande rumeur sur le président américain, Donald Trump. Une rumeur qui ne dit pas son nom ; le teint. Il est très important de jeter une lumière sur cette information de grandeur nature sur le président des États-Unis. C’est ce que la Maison Blanche a tenté de faire ce week-end. La Maison Blanche a tenu à mettre fin à une rumeur sur Donald Trump : son bronzage, parfois très orangé, est-il vraiment naturel ?

Le New York Times, un journal américain, a eu sous couvert d’anonymat, une réponse de la part d’un haut responsable de l’administration Trump, réponse qui suscite des commentaires aux États-Unis. Le bronzage de Trump vient de ses « bons gènes », assure la Maison Blanche. L’expression « bons gènes » ouvre les débats car cette réponse n’a pas convaincu les américains. Mais à en croire le même journal américain, le New York Times, Donald Trump ne s’appliquerait qu’un peu de poudre avant ses apparitions télévisées, mais une poudre translucide, pas autobronzante. « Pourtant, plusieurs sources s’accordent à dire que le locataire du Bureau Ovale a en réalité recours à une cabine à UV », a remarqué le média.

À ce sujet, la Maison Blanche a assuré que le bronzage de Donald Trump est naturel et qu’il n’a pas recours à une cabine UV. Plus de cinq mille personnes se sont intéressés et parlent à propos de cette cabine à UV. Au rang d’elles, on retrouve l’ancienne assistante de Trump, Omarosa Manigault Newman, qui écrit dans son livre « Détraqué : le récit d’une initiée de la Maison Blanche Trump », que le président américain utilisait souvent une cabine de bronzage. Plus loin, elle précise même qu’un employé a été licencié dans un passé récent pour avoir mal manipulé et abîmé la machine (cabine à UV). Du côté de l’ancien directeur du FBI, James Comey, il a même également suggéré dans son livre « Une loyauté supérieure : vérité, mensonges et leadership », que Trump se faisait bronzer de façon artificielle. Le visage du président américain « semblait légèrement orange », écrit-il, « avec des demi-lunes blanches et brillantes sous les yeux où je pensais qu’il avait placé de petites lunettes de bronzage », ajoute-t-il à travers ses écrits.

Néanmoins, le journal américain précise que selon trois (03)  personnes qui ont eu à travailler à la Maison Blanche, aucune cabine à UV n’existerait au sein du bâtiment où réside le Président des États-Unis. De toute façon, toutes ces explications de la Maison Blanche n’ont pas convaincu les détracteurs du plus puissant Président du monde.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.