Press "Enter" to skip to content

Projet grand Nokoué au Bénin : 3050 emplois directs créés par le Gouvernement béninois

(Photo : José Tonato, Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable)

Pour la réalisation effective du projet grand Nokoué, son contrôle a été confié à l’entreprise COVED par les autorités en charge du projet. L’entreprise COVED est une filiale béninoise du groupe français COVED/PAPREC. C’est un partenaire technique de référence et le N°1 du recyclage des déchets en France. En lui confiant le contrôle du projet grand Nokoué, le groupe va mettre en œuvre ses expériences pour aider à optimiser les performances des opérateurs.

Avec 10 milliards FCFA du budget  entièrement pris en charge par le Gouvernement béninois pour sa mise en œuvre pour la première année, mille (1000) engins légers seront mis en circulation pour la pré-collecte des déchets et quatre vingt (80) engins lourds pour la collecte. Ouèssè dans le département du Zou et Takon dans le département du Plateau, sont les deux zones retenues pour la réalisation des travaux d’amélioration et l’exploitation du lieu d’enfouissement sanitaire. Avec ce projet, ce sont sans nul doute, trois mille cinquante (3050) emplois directs qui seront ainsi créés.

Pour leur part, les autorités municipales des cinq (05) grandes communes concernées à savoir les communes de Ouidah, d’Abomey-Calavi, de Cotonou, de Sèmè-Podji et de Porto-Novo, ont exprimé leur joie de voir ce noble projet prendre corps. Car, selon ces acteurs communautaires, la gestion urbaine est une préoccupation de tous les instants. En faisant donc de la gestion des déchets solides ménagers dans le grand Nokoué, le Gouvernement béninois vient donner ainsi un souffle aux communes du Bénin.

Pour le Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable, José Tonato, ce projet est le fruit non seulement d’un long travail d’impatience et de frustration, mais et surtout de méthodes fondamentalement marquées par la volonté politique du chef de l’État béninois, Patrice Talon. À en croire le MCVDD, cette volonté du chef de l’exécutif béninois, est d’offrir aux citoyens béninois, un système performant de gestion de déchets. Ce qui permettra de résoudre de façon définitive le problème de déchets et d’hygiène dans les communes concernées au Bénin. Il est à souligner que c’est par la signature d’une convention entre l’entreprise COVED et la Société de Gestion des Déchets et de la Salubrité du Grand Nokoué (SGDS-GN) que la cérémonie a pris fin.

 

One Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.