Press "Enter" to skip to content

Énergie – 2ème compact du MCA 2 : Dona Jean-Claude Houssou reçoit le satisfécit de la Vice-Présidente du MCC, Cynthia Huger, pour le Bénin

Le Ministre de l’énergie béninois, Dona Jean-Claude Houssou, a reçu en audience, il y a une semaine, la Banque mondiale et l’Union européenne. Et ce lundi 18 février 2019, le Ministre de l’énergie a reçu en audience, une délégation du Millenium Challenge Corporation (MCC). Cette délégation a été conduite par sa Vice-Présidente. Avec l’américaine Cynthia Huger, le béninois Dona Jean-Claude Houssou a fait le tour d’horizon du déroulement du 2ème Compact du MCA 2 au Bénin. Aucun dollar ne repartira aux États-Unis à la fin de l’exécution du 2ème Compact du Millénium Challenge Account. C’est l’engagement du Ministre béninois de l’énergie depuis le lancement des activités du Programme en juin 2017.

Il l’a réitéré à la vice-présidente Millénium Challenge Corporation (MCC) lors de leur entrevue d’une demi-heure (30min) hier dans l’après-midi. Selon Dona Jean-Claude Houssou, tout est mis en œuvre pour que les projets retenus soient réalisés avant la date échue. Le Compact d’une valeur globale de 407 millions de dollars, soit plus de 2000 milliards de francs CFA, a inscrit au titre de ses activités des réformes et la mise en place d’un certain nombre d’infrastructures. Il s’agit :

  1. Primo, de la construction de centrales solaires d’une puissance totale de 50 mégawatts qui seront installées sur quatre sites au Bénin : Bohicon, Parakou, Djougou et Natitingou.
  2. Secundo, la Société Béninoise d’Énergie Électrique (SBEE) bénéficiera, dans ce cadre, de la construction d’un Centre de gestion électrique.
  3. Tertio, le Millénium Challenge Account s’investira dans les réformes concernant l’électrification hors réseau et la mise en place d’un schéma directeur.

A tout cela s’ajoute la restructuration de la société nationale d’électricité, la SBEE, dont la gestion sera confiée à une société internationale qui a pignon sur rue et qui a fait ses preuves dans le secteur. Le MCA Bénin II s’est engagé à soutenir cette réforme pour que le client soit plus que jamais au cœur des préoccupations de la Société. Face à tout ça, le Numéro 1 de l’énergie au Bénin a eu la péroraison selon laquelle la coopération entre le MCC et le Bénin est au beau-fixe. « La vice-présidente du MCC nous a félicités par rapport à d’autres pays qu’elle a visités. Elle a confirmé que les relations sont bonnes et que les pas franchis depuis juin 2017, où le compact a été lancé, montrent qu’il y a eu beaucoup d’avancées qui font qu’elle est confiante en la réalisation complète de ce compact », a confié l’autorité ministérielle.

Par ailleurs, le patron du ministère de l’énergie a espoir que les soutiens des Partenaires au développement augurent de bons lendemains pour le secteur de l’énergie. « A travers les soutiens du MCC, de l’Union Ruropéenne, de l’Afd, de la BAS, de la BOAD, de la BID de la JICA, de la GIZ, on sent aujourd’hui que les astres  sont alignés et que nous sommes engagés, grâce à la détermination du président Patrice Talon, sur une voie qui nous permettra de sortir les populations de leurs souffrances », a-t-il signifié.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.