Press "Enter" to skip to content

URGENT – Algérie : la présidentielle reportée, Bouteflika renonce à sa candidature et la rue crie victoire

Ce lundi 11 mars 2019, une nouvelle date après celle du 22 février 2019, dans l’histoire algérienne. Et pour cause, Abdelaziz Bouteflika a renoncé à briguer un cinquième mandat. Selon l’agence de presse officielle APS, l’élection présidentielle du 18 avril 2019 est reportée. Ceci, il faut le souligner, après des semaines de contestation contre un cinquième mandat de l’actuel président du pays. Face à cette détermination du peuple algérien, le pouvoir vient de reculer. La rue crie victoire.

Dans un message à la nation publié par l’agence officielle APS, il précise que la présidentielle aura lieu «dans le prolongement» d’une «conférence nationale» chargée de réformer le système politique et d’élaborer un projet de Constitution d’ici fin 2019. Alors rentré la veille de deux semaines d’hospitalisation à Genève pour des «examens médicaux», le président Abdelaziz Bouteflika a vu l’Algérie se mobiliser encore ce lundi au deuxième jour d’une grève nationale inégalement suivie, contre sa candidature à un cinquième mandat.

Il est à préciser que ce même lundi, l’ensemble des barreaux d’Algérie avait entamé une grève de 48 heures. Ceci, au lendemain de manifestations du week-end dernier de milliers de lycéens. Est-ce la fin du clan Bouteflika ?

Plus d’informations à venir et à suivre sur differenceinfobenin.com .

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.