Performance et gestion financière : la ministre Adidjatou Mathys lance le plan de travail 2019 de son ministère

Ce mardi 12 mars 2019, la ministre béninoise du Travail et de la Fonction Publique, Adidjatou Mathys, a procédé à Cotonou, au lancement du Plan de Travail Annuel (PTA) dudit ministère. Ce lancement vient après celui officiel du Budget Général de l’État, exercice 2019, le 4 Janvier 2019. À cette occasion du lancement du PTA 2019 du Ministère du Travail et de la Fonction Publique (MTFP), les acteurs de la chaîne des dépenses publiques du MTFP, se sont appropriés non seulement des différentes actions des programmes mais et surtout des résultats qui sont attendus d’eux.

Ces acteurs ont pris également connaissance notamment des procédures financières d’exécution du budget, les conditions de réussite et surtout des indicateurs qui vont permettre l’évaluation de leurs performances au terme des lettres de mission des gestions de crédit. La Ministre du Travail et de la Fonction Publique, Adidjatou Mathys, est très préoccupée par la Gestion Axée sur les Résultats de Développement (GARD) dans son ministère. Elle en fait son cheval de bataille. Ainsi, la ministre Adidjatou Mathys a remis des lettres de mission à des responsables des services centraux et des acteurs de la chaîne des dépenses publiques de son département ministériel.

Il s’agit d’un outil de responsabilisation adressé à chaque gestionnaire de crédit pour évaluer sa performance à la fin de l’année 2019, précisément au mois de décembre. Pour ce faire, chaque gestionnaire est appelé à son tour à décliner sa lettre de mission en contrats d’objectifs à adresser aux Directeurs techniques et aux chefs des services centraux aux fins de faciliter l’exécution du PTA. Dans le souci d’atteindre les objectifs et d’améliorer les performances du MTFP, pour le bonheur de l’administration béninoise et de la satisfaction des usagers clients dudit ministère, la ministre Adidjatou Mathys, n’est pas allée par quatre chemins pour exhorter ses collaborateurs à ne ménager aucun effort pour une utilisation rationnelle et une meilleure consommation des crédits qui viennent d’être mis à leur disposition pour une mission bien définie.

Il est important de noter qu’au terme du PTA 2018, le département ministériel que dirige de main de fer la première femme à garder le portefeuille du ministère de l’Économie et des Finances au Bénin, a réalisé une exécution physique et financière de 80,74% et de 88% comme base d’ordonnancement.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au fil d'information