Union Progressiste : Mise en place de la ligue des jeunes, des femmes et des enseignants du parti dans la 18ème circonscription électorale

Les élections législatives s’approchent à grand pas, et les leaders de l’Union Progressiste de la 18ème circonscription électorale du Bénin, eux, y travaillent sans relâche pour la mobilisation de leurs militants. Les idéaux du deuxième plus grand parti de la mouvance présidentielle en sont à faire connaitre aux militantes et militants à la base avant le lancement de la campagne électorale pour les élections législatives.

Ce n’est pas seulement pour cette raison que le ministre Mahougnon Kakpo, le député Dakpè Sossou, le Colonel des douanes Théophile Soussia et d’autres cadres du parti sont descendus dans les communes du territoire électoral ce week-end. Ce samedi 16 mars 2019, ils sont également allés échanger avec la coordination des enseignants de la maternelle, du primaire et du secondaire de la commune de Lokossa. Une rencontre qui entre dans le cadre de préparation de la mise en place de la ligue des enseignants de l’Union Progressiste de la 18ème circonscription électorale dans cette ville, chef lieu du département du Mono.

Ce fut donc une bonne séance de travail. «Nous ne sommes pas encore en campagne. Si nous sommes ici, ce matin, c’est pour une séance de travail», a déclaré le ministre Mahougnon Kakpo, chef de fil de la délégation. Pour maintenir le cap et atteindre les objectifs fixés par le parti, il urge de travailler. Le ministre béninois de l’enseignement secondaire en est conscient. «En tant que militant de l’Union Progressiste, j’ai le devoir de parler à mes militants. Qu’ils soient enseignants, agents de santé, artisans, agriculteurs… Soyez donc à l’aise pour que nous puissions discuter de l’avenir de notre parti !». Et d’ajouter. «Dans nos statuts, il est prévu la mise en place de la ligue des jeunes de l’Union Progressiste, la ligue des femmes de l’Union Progressiste, la ligue des enseignants de l’Union Progressiste», a précisé Mahougnon Kakpo.

Pour sa part, l’ancien maire de la ville pense déjà à la récolte. « La moisson sera très abondante », a proclamé le député Dakpè Sossou. « Ensemble, nous allons gagner ! », a-t-il mentionné. Le ministre Mahougnon Kakpo a fait d’une pierre, deux coups ce même samedi 16 mars. Le Professeur a rencontré les maîtres alphabétiseurs de la Commune de Bopa puis la coordination du parti UP de l’arrondissement d’Agbodji, dans ladite Commune.  Ce dimanche 17 mars, le ministre béninois en charge de l’enseignement secondaire, accompagné d’autres cadres de l’UP, a poursuivi les concertations avec les coordinations des enseignants du parti Union Progressiste des communes de Bopa et de Houéyogbé, toujours dans la 18ème circonscription électorale du Bénin.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au fil d'information