Le Bénin, 102ème sur 156 pays où il fait bon de vivre, mais meilleur élève ayant évolué mondialement en la matière ces dernières années

Le 20 mars est une journée internationale chargée de symbole. D’une part, c’est la journée internationale de la Francophonie, célébrée pour les 300 millions de locuteurs francophones à travers le monde. Mais c’est aussi la journée internationale du bonheur.

Et quel meilleur jour pour révéler le 7ème Rapport sur le bonheur dans le monde (World Happiness Report), élaboré par le Réseau de solutions pour le développement durable (Sustainable Development Solutions Network), sous la direction de John F. Helliwell, Richard Layard et Jeffrey D. Sachs. En substance, le rapport sur le bonheur dans le monde est une enquête historique sur l’état du bonheur dans le monde, qui classe 156 pays selon le degré de satisfaction de leurs citoyens. Le Rapport sur le bonheur dans le monde de cette année porte sur le bonheur et la communauté : comment le bonheur a évolué au cours des douze dernières années, en mettant l’accent sur les technologies, les normes sociales, les conflits et les politiques gouvernementales qui ont conduit à ces changements.

Les critères de notations qui ont permis cette année encore de classer les pays sont les suivants :

  • PIB par habitant ;
  • Soutien social ;
  • Espérance de vie en bonne santé ;
  • Liberté de choisir des vies ;
  • Générosité ;
  • Perception de la corruption.

Alors, si le Bénin se classe 102 sur 156 à l’échelle mondiale en 2019 (voir page 28), le pays est sixième régional en Afrique subsaharienne (voir page 34) derrière Maurice (57), le Nigeria (85), le Cameroun (96), le Ghana (98), la Côte d’Ivoire (99) et juste devant le Congo Brazzaville (103), le Gabon (104), l’Afrique du Sud (106) ou encore le Sénégal (111).

50 places en 7 ans, un beau sursaut d’efforts pour révéler le pays

Mais de surcroit, il est intéressant à noter que le Bénin est le plus gros gagnant de points depuis la période 2005-2008, avec près de 1,4 point. En effet, le pays se classait 4ème en partant de la fin du classement dans le premier rapport sur le bonheur au monde (en 2012) et a depuis gagné 50 places depuis au classement (voir page 37).

Mais le chemin est long pour arriver à taquiner les meilleurs au classement, notamment les dix premiers du classement 2019 que sont la Finlande, le Danemark, la Norvège, l’Islande, les Pays-Bas, la Suisse, la Suède, la Nouvelle-Zélande, le Canada ou encore l’Autriche. Il n’y a là aucune fatalité, surtout si chaque béninoise et chaque béninois fait sienne et sien cette maxime généralement attribuée à Mahatma Gandhi : « Sois le changement que tu veux voir dans le monde », et qu’on pourrait paraphraser pour l’occasion : « Sois le changement que tu veux voir dans ton pays ».

Pour consulter le rapport en détails, voir ci-dessous, ou directement sur le site du Rapport sur le bonheur dans le monde:  :

WHR19

 

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au fil d'information