Press "Enter" to skip to content

Ouémé : le Gouvernement béninois partage la vision de Wémèxwé dans la Commune des Aguégués

Réaliser des infrastructures routières et assainir le cadre de vie de la commune des Aguégués, dans le département de l’Ouémé, ainsi en a décidé le Gouvernement béninois lors du Conseil des ministres tenu ce mercredi 20 mars 2019. L’exécutif veut appuyer la Commune en deux volets.

Primo, l’assainissement de base. Ce volet consiste à réhabiliter et à construire plusieurs dizaines de lieux d’aisance. Ceci pour changer le cadre de vie des populations de cette localité de la Vallée de l’Ouémé. Puis secondo, le désenclavement. Ce dernier volet intervient dans l’aménagement des voies de desserte d’une longueur de 13,6 Km et concerne les tronçons Agbodjèdo-Akodji et Kodjizoun-Akodji, ainsi que la construction et la réhabilitation de plusieurs dalots dans cette commune lacustre. La commune des Aguégués souffle véritablement de services d’assainissement et d’hygiène inappropriés. Vu que l’accès à cette commune est quasiment impossible à cause de l’impraticabilité des routes, s’ajoutant l’amélioration du cadre et des conditions de vie des populations, cette décision du Gouvernement du Bénin, est ultime et plein de sens social.

Le Gouvernement sur les traces de Wémèxwé

Ce faisant, l’exécutif et son Chef, le président béninois, Patrice Talon, partagent la vision de Wémèxwé et se met ainsi à ses côtés sur le chemin du développement. Car, l’acte répond aux vœux d’aménager équitablement toutes les régions du Bénin. D’ailleurs, c’est bien leur désir : celui de sortir chaque localité du pays de la précarité. À cette fin, le Gouvernement du Bénin compte réduire les disparités et permettre un nouveau départ au développement socio-économiques de la commune des Aguégués. Il faut dire que c’est cette commune qui accueille la 10ème édition de la fête identitaire des filles et fils de la Vallée de l’Ouémé, Wémèxwé. Cette initiative que coordonne Antoine Bonou (photo), avec l’appui du Ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport, faut-il le rappeler, a pour objectif principal, le développement socio-économique équitable des Communes de la Vallée de l’Ouémé. C’est pour cela que la fête est tournante avec un caractère clairement social. Comme à Siliko (module de classe flambement neuve avec équipement), dans la Commune d’Adjohoun lors de la 9ème édition, le vendredi 29 mars 2019, la 10ème édition sera marquée par l’inauguration d’une nouvelle œuvre réalisée à Zoungamè, dans la Commune des Aguégués.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.