1ère CAN à 24 équipes – Egypte 2019 : les Écureuils ont confirmé leur qualification face aux Éperviers

Mission accompli pour le Bénin. Commencé à 15 heures GMT (16 h, heure de Porto-Novo), la match très crucial dans lequel les Écureuils du Bénin et les Éperviers du Togo se sont affrontés au cœur du mythique Stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou, où la sélection nationale béninoise n’a plus perdue les quinze (15) dernières rencontres internationale, pour le compte de la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football, Égypte 2019. Une première CAN à 24 équipes. Un match très important pour les deux équipes au vu de l’enjeu qualificatif car le vainqueur se qualifie pour la phase finale de la Can Égypte 2019. Eh bien, c’est ce qui s’est passé cet après-midi, au stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou où le derby sous régional entre le Bénin et le Togo a été remporté par les Écureuils. Par 2 buts à 1, le Bénin qui compte 7 points, a deux points d’avance sur le Togo qui a 5 points, et a confirmé sa qualification face au Togo devant un stade de 35.000 places plein à craquer. Le Bénin se qualifie pour sa quatrième participation à la phase finale de la CAN depuis la dernière en 2010, soit neuf (09) ans.

La compétition et les 24 équipes

Fin novembre 2018, en raison de retards accumulés dans les travaux des infrastructures entrant dans le cadre de l’organisation de la CAN 2019, le Cameroun s’était vu retirer son statut de pays organisateur. En janvier 2019, la Confédération Africaine de Football (CAF) a tranché : c’est l’Egypte qui accueillera la CAN 2019, l’été prochain, du 15 juin au 13 juillet. La candidature égyptienne a été préférée à celle de l’Afrique du Sud, qui avait également fait savoir qu’elle était prête à organiser cette CAN. Une chose est de connaitre le lieu du tournoi, une autre est la désignation des pays qui vont prendre part à cette première compétition à 24 équipes. Et c’est chose faite. Les 24 places qualificatives disponibles ont trouvé preneurs. Outre l’Egypte, pays organisateur, les habitués que sont l’Algérie, la Côte-d’Ivoire, le Ghana, la Guinée, le Mali, le Maroc, le Nigeria, le Sénégal et la Tunisie (les Aigles de Carthage n’ont pas manqué une phase finale depuis 1992, plus longue série en cours) avaient tous assuré leur qualification. Les outsiders en reconquête à savoir le Kenya et l’Ouganda, sont aussi qualifiés, mais également Madagascar et la Mauritanie, qui ne sont jamais apparus dans le gratin continental jusqu’alors. Les dix derniers billets pour Egypte 2019 sont allés au cours de cette 6ème et dernière journée des éliminatoires jouée ce week-end, à l’Angola, au Bénin bien évidemment, au Burundi, au Cameroun, à l’Afrique du Sud, à la Guinée-Bissau, à la Namibie, à la RD Congo, à la Tanzanie et au Zimbabwe.

Les absences de marque et les profiteurs

Avec 24 participants à la première Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football Egypte 2019, les absences de marque sont rares. Il faut bien noter l’absence du Burkina-Faso, qui n’avait plus manqué une édition de la CAN depuis 2008, et celle de la Zambie, championne d’Afrique 2012. L’augmentation du nombre de participants à la CAN à 24, profite notamment à l’Afrique de l’Est. Cette zone du continent place quatre équipes (Kenya, Ouganda, Tanzanie et Burundi) à la prochaine CAN. Le Madagascar et la Mauritanie disputeront cet été leur première CAN.

Les dates de la CAN 2019 en question

Pour ne pas entrer en concurrence avec la Coupe du Monde ou l’Euro et surtout pour ne pas pénaliser les joueurs évoluant en Europe, l’édition de la CAN 2019 a vu les dates évoluer. Alors que, depuis de nombreuses années, la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football débutait traditionnellement en janvier, tous les deux ans et avec les années impaires, la première compétition de 24 équipes va se jouer en été, soit du 15 juin au 13 juillet 2019. À en croire la CAF, cette décision n’est pas figée pour les éditions futures. Toutefois elle se réservait la possibilité de revenir à une programmation hivernal, en fonction des conditions climatiques du pays organisateur.

Calendrier de la CAN 2019 et critères

Deux grandes phases définissent le calendrier de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Egypte 2019. Première, les matchs de poule, du 15 au 26 juin. Deuxième, la phase finale avec les huitièmes de finale, les quarts de finale, les demi-finales, la finale et le match pour la troisième place. Les deux premiers de chaque groupe et les quatre meilleurs troisièmes seront qualifiés pour les quarts de finale. S’il arrivait que deux équipes se trouvaient à égalité, ce sont les critères suivants qui permettent de les départager. D’abord, le plus grand nombre de points obtenus lors du match entre les deux équipes, ensuite la meilleure différence de buts générale, puis la meilleure attaque. Si les deux équipes arrivait encore à être égales, c’est le tirage au sort qui va les départager.

De la question des groupes de la CAN 2019

Les pays qualifiés étant connus ce week-end, après la fin des éliminatoires, les groupes de la phase finale de la première CAN à 24 équipes, seront constitués lors du tirage au sort, qui aura lieu le 12 avril 2019. Six (06) groupes de quatre (04) pays, issus de chapeaux différents, seront constitués à cette occasion. Le tirage au sort permettra également à chaque sélection de connaître son programme complet et les dates de ses matchs.

Diffusion TV de la CAN 2019

Pour voir les matchs de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Egypte 2019 à la télévision, il faudra se diriger vers beIN Sports. La totalité des match sera proposée aux téléspectateurs, sur les différentes chaînes du diffuseur (beIN Sports 1, beIN Sports 2…). Il faut souligner que les Pharaons d’Egypte, emmenés par la star, Mohamed Salah, figurent parmi les favoris à la victoire finale de cette première Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football à 24 participants.

2 thoughts on “1ère CAN à 24 équipes – Egypte 2019 : les Écureuils ont confirmé leur qualification face aux Éperviers

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au fil d'information