Press "Enter" to skip to content

4ème qualification du Bénin à la CAN : le président de la Jeunesse Athlétique d’Akpro-Missérété (JAM), Michel Bahou, fier de l’Écureuil David Kiki

Ce week-end, au stade Général Mathieu Kérékou, le Bénin a validé son ticket pour la participation à la CAN Egypte 2019. Ce dimanche 24 mars 2019, les Écureuils ont éliminé les Éperviers du Togo (2-1) lors de la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la prochaine CAN. Cette brillante qualification affiche au compteur du Bénin une quatrième participation à une phase finale de la CAN. La validation de ce ticket au stade Général Mathieu Kérékou à Cotonou ce dimanche a été chose faite grâce au soutien indéfectible du douzième homme béninois.

Le président de la jeunesse Athlétique de d’Akpro-Missérété (JAM) était bien présent en chair et en os et à la tête d’une forte délégation de supporters qu’il a emmené depuis Akpro-Missérété, pour soutenir le onze national. Michel Bahou avait pourtant une raison en dehors de pousser les Écureuils à la victoire. Ce dimanche face aux Éperviers du Togo, dans le rang des Écureuils, se trouve un poulain du président de la JAM. David Kiki, est un Écureuil grâce aux initiatives sportives du maire de la Commune d’Akpro-Missérété. Le maire Michel Bahou, faut-il le rappeler, organise des tournois de football chaque vacance dans sa Commune. C’est à l’un de ses tournois que l’Écureuil, que David Kiki a été répéré. « Nous sommes venus soutenir toute la troupe et particulièrement l’un de nos poulains David Kiki. C’est un joueur qui a été déniché lors de l’un de nos tournois que nous organisons chaque vacance.», a affirmé le maire Michel Bahou. « Donc c’est une fierté pour moi de le voir à ce niveau aujourd’hui en train de défendre les couleurs nationales. Dieu fera il va encore évoluer plus que ça et atteindre le niveau des grands footballeurs africains » a émis le président de la JAM. Comme tout le peuple béninois, le maire Michel Bahou a partagé sa joie. « C’est une grande joie pour moi (…) de revivre encore cette quatrième qualification de notre pays à une CAN », s’est-il exprimé. « Ça fait longtemps que nous attendions cet événement et aujourd’hui, nous sommes fiers de l’exploit de nos vaillants Ecureuils » a ajouté le président de la JAM.

Les réformes du gouvernement portent leurs fruits

Le plus anciens des 77 maires du Bénin, en dehors du maire de Bohicon, Luc Atrokpo, a par ailleurs salué les efforts des dirigeants actuels du Bénin. Pour Michel Bahou, il faut apprécier les efforts et les réformes du Gouvernement béninois dans le secteur sportif. « Les réformes du gouvernement dans le secteur sportif ont commencé par porter leurs fruits », a-t-il reconnu. À en croire l’ancien Vice-Président de la Commission des lois à l’Assemblée nationale 7ème législature, cette qualification est la résultante de l’engagement personnelle du chef de l’État béninois, Patrice Talon, à redonner vie à tous les secteurs sportifs au Bénin. Engagées il y a moins de trois ans, les réformes portent déjà leurs fruits et surtout dans le secteur sportif. Cette qualification des Écureuils est donc à mettre à l’actif du Gouvernement béninois, de son Chef notamment, le président Patrice Talon et de son jeune ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport, Oswald Homeky, qui ont mis un accent particulier sur le Sport en général. Car, selon Michel Bahou, le Sport est également un maillon du développement et peut contribuer à révéler le Bénin devant le monde entier.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.