France : 4ème édition de la Semaine des Afriques ouverte à Bordeaux

« Générations XXI ». C’est le thème de la quatrième (4ème) édition de la rencontre Semaine des Afriques cette année en France.  C’est la ville du Vin, Bordeaux, qui accueille cette édition qui regroupe une trentaine de rencontres, projections, conférences, concerts, expositions et bien plus encore. Du 24 au 31 mars 2019 donc, la Semaine des Afriques va réunir la jeunesse d’Afrique, porteuse de l’avenir du continent, à se raconter, à dire aux initiateurs de cette rencontre non seulement ses espérances, son dynamisme, son sens de l’innovation et de la création, ses difficultés, mais et surtout sa soif de liberté, de justice et de démocratie.

Selon l’Initiative de l’Institut des Afriques (IDAF), cet événement est placé sous le signe de la jeunesse. L’IDAF vise, à travers la rencontre de la Semaine des Afriques, à témoigner de la vitalité, de la modernité des monde-africains et de leurs diasporas. À en croire les organisateurs de la « Générations XXI », cette nouvelle génération déconstruit à leurs yeux l’image d’une Afrique figée dans ses « traditions », enfermée dans un face à face avec elle-même. C’est donc la raison d’être de la Semaine des Afriques. Elle se veut lutter contre les préjugés et l’ignorance qui inspirent les discours de peur, de haine et de racisme. Pour l’IDAF, « Générations XXI » est déjà un pas en ce sens.

Retrouvez ici le programme complet de la Semaine des Afriques

  • Lundi 25 mars, à 18h : Conférence inaugurale « Générations XXI » avec Fadoua Brour, présidente du Mouvement des jeunes Marocains pour le climat, Elom 20ce, rappeur et activiste, Hourya Bentouhami, philosophe et auteure / Musée d’Aquitaine – gratuit.
  • Mardi 26 mars, à 20h : Rencontre « Haïti : théâtre de l’aide au développement ? » avec Guy Régis Jr, écrivain et metteur en scène, Emmanuel Poilane, directeur d’Initiative Développement, et Alice Corbet, anthropologue / Halle des Douves – gratuit.
  • Mercredi 27 mars, à 19h : Discussion « Pensée décoloniale » avec Françoise Vergès, politologue / Pôle Juridique et judiciaire, site Pey Berland – gratuit.
  • Vendredi 29 mars, à 20h30 : Concert « Afro Social Club » soirée organisée en avant-première du festival Bienvenue qui présentera ses actions de soutien à l’accueil des réfugiés / Rocher de Palmer – 5€.
  • Samedi 30 mars, à 20h30 : Soirée de clôture, spectacle « Digital vaudou » avec Nicolas Ticot, artiste numérique, et Vincent Harisdo, danseur-chorégraphe, suivi d’une performance multimédia d’Arnaud Coutellec, DJ Bounty Inversé, et Caroline Corbal, artiste numérique / Salle des fêtes du Grand Parc – 6 et 10€.

Il faut rappeler que créé en 2015, à l’initiative de plusieurs acteurs africanistes du territoire, l’Institut des Afriques fédère un collectif d’une douzaine de membres à savoir le COSIM Nouvelle-Aquitaine ; le Département de Gironde ; Genre en Action ; l’IFAID Aquitaine ; LAM ; Migrations Culturelles aquitaine afriques ; le Musée d’Ethnographie de l’Université de Bordeaux ; le RADSI Nouvelle-Aquitaine ; la Région Nouvelle-Aquitaine ; SO Coopération ; l’UTSF et la Ville de Bordeaux.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au fil d'information