Press "Enter" to skip to content

Enseignement Supérieur : bilan de la formation sur l’exploitation agricole entre la 1ère promotion de l’IUEP et la Ministre Marie-Odille Atanasso

Les étudiants de la première promotion des étudiants de l’Institut Universitaire d’Enseignement Professionnel (IUEP) de Govié, étaient ce jeudi 28 mars au Cabinet de la Ministre béninoise de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS). Avec les membres de son Cabinet que dirige Bienvenu Koudjo, la Ministre Marie-Odille Atanasso a tenu une séance de travail avec ces étudiants arrivés en fin de formation. L’objectif principal de cette audience a été de faire le bilan de la formation sur l’exploitation agricole.

Ces étudiants de l’IUEP de Govié, désormais exploitants agricoles, ont fait le bilan de leur formation avec la N°1 des universitaires au Bénin. Mais la rencontre a été également une occasion pour les exploitants agricoles de présenter à l’autorité ministérielle non seulement les atouts, faiblesses et les difficultés rencontrées surtout dans la gestion de leurs exploitations en production végétale, production animale et en transformation mais et notamment les réussites. Les étudiants de la première promotion des étudiants de l’IUEP de Govié en fin de formation d’exploitants agricoles, ont profité de l’opportunité que leur a offerte la Ministre Marie-Odille Atanasso, pour présenter à l’autorité, à son Directeur de Cabinet et aux membres du cabinet du MESRS, les multiples innovations et découvertes qu’ils ont pu faire sur le terrain.

Plus qu’une séance de travail, ce fut surtout une séance d’échange et de partage d’expériences entre ces jeunes lauréats de l’IUEP de Govié, qui intervient en prélude à l’appui prévu par des partenaires pour accompagner la concrétisation du Programme d’Action du Gouvernement (PAG), en occurrence dans le développement de l’agriculture aux fins de booster ce secteur. Ce faisant le Gouvernement du Bénin trouverait une solution à la problématique de « l’adéquation formation-emplois » à laquelle est confrontée la couche juvénile au pays. Il faut aussi souligner que cette formation achevée par les étudiants de la première promotion de l’IUEP de Govié, va déboucher sur une période post formation, où l’appui des partenaires est important. Car, il permettra de remédier aux difficultés rencontrées pendant cette période post formation qui, rappelons-le, s’inscrit dans le processus actuel de promotion de l’entrepreneuriat, notamment des jeunes, mis en place par l’État béninois.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.