Press "Enter" to skip to content

Trafic des faux médicaments : le chef SIR Mono-Couffo à Comè, l’inspecteur des douanes Raouf Malèhossou arrête le « Socomol » Illicite

La lutte implacable déclenchée contre le trafic des faux médicaments par le Gouvernement du Bénin est une vision que partage l’administration douanière béninoise. Les disciples de Saint Mathieu sont entièrement engagés dans cette lutte. Dans les départements du Mono-Couffo, le chef du Service d’Intervention Rapide (SIR) des douanes, le Commandant Raouf Malèhossou, avec une dynamique irréprochable, est déterminé à accompagner le Gouvernement dans ce combat de vie et de mort. Car il s’agit de la santé des filles et fils du Bénin en général mais et surtout des populations des départements du Mono-Couffo, son territoire de commandement. Le week-end du 30 au 31 mars 2019, le Commandant Raouf Malèhossou, avec une vigilance impeccable soutenue par ses éléments, a saisi une bande de commerce illicite.

Une mission, un moyen

En effet, conformément à une note d’exécution de service interne, le chef SIR/Mono-Couffo, le commandant Raouf Malèhossou et ses agents ont mené une opération sur la route inter-état Cotonou/Hilla-Condji (frontière Bénin-Togo). Cette opération a permis aux douaniers dans ces deux départements de mettre la main sur un véhicule marque Peugeot 505 immatriculé au Bénin, et en provenance de Lomé vers Cotonou. Malheureusement pour le conducteur, dans une course à la fraude, ne maitrisant pas mieux le territoire de la course plus que le commandant Raouf Malèhossou et ses éléments, le véhicule a été finalement immobilisé.

Une fois interpellé par les agents de la douane, le conducteur a été conduit au siège de l’unité à Comè. Après une fouille dont seuls les disciples de Saint Mathieu détiennent le secret, des cartons de faux médicaments ont été découverts à bord de ce véhicule de contrebande. À l’intérieur de quarante (40) cartons (photo) de faux médicaments, se trouvaient des « Socomol » illicites. Au regard de cette belle opération, il urge que les populations participent à cette veille quotidiennement afin d’aider la douane béninoise à mettre en déroute, les trafiquants obstinés et très attachés à leurs idées de nuire à la santé des béninoises et béninois.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.