Press "Enter" to skip to content

Coopération : le Bénin et l’Espagne réchauffent leur lien sur l’éducation

La langue est un outil indispensable pour le brassage de deux Communautés. Dans le programme académique au Bénin notamment dans le secondaire, la langue espagnole est enseignée. Ce mardi 2 avril, le ministre béninois des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, Pr Mahougnon Kakpo, a reçu en audience, l’Ambassadeur de l’Espagne près le Bénin avec résidence au Nigéria, Dr Marcellino Cabanas Ansorer. Au cours de cette audience, le ministre béninois était visiblement rassurant. «Nous comptons travailler sérieusement avec l’Espagne», a déclaré le Pr Mahougnon Kakpo dans un premier temps. «L’espagnol est très apprécié au Bénin», a ajouté le ministre.

Celui qui a quitté la tête de la Direction des Examens et Concours (DEC), à Porto-Novo pour prendre le portefeuille du Ministère des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle (MESTFP), a été précis avec son hôte. « Le nombre d’élèves qui choisissent l’Espagnol est très élevé », a-t-il assuré. En effet, c’est le nombre de candidats au Brevet d’Étude du Premier Cycle (BEPC) qui choisissent l’Espagnol au détriment des autres langues ces cinq dernières années, qui a bien conforté l’ancien DEC. Le ministre Mahougnon Kakpo, Professeur titulaire de lettres à l’Université d’Abomey-Calavi, n’est pas allé par quatre chemins pour informer le diplomate espagnol, que le département d’Espagnol au Bénin est de plus en plus, un département à gros effectif. Pour ce fait, le ministre béninois a émis un vœu qui lui est très cher : « la formation des enseignants d’Espagnol ».

En réponse à ce vœu, le diplomate espagnol a confié au ministre béninois, qu’il a déjà un projet approuvé par le gouvernement espagnol dans le cadre de la promotion de l’enseignement de la langue espagnole au Bénin. Selon l’Ambassadeur, il s’agira d’une mission académique des professeurs d’espagnol en provenance de l’Espagne pour venir former les enseignants béninois dans ce programme académique qu’est la langue espagnole. Une fois cette formation faite, ce serait une première dans le lien de coopération entre le Bénin et l’Espagne. Par ailleurs, le ministre Mahougnon Kakpo a mis un accent particulier sur le bain linguistique au profit des professeurs béninois d’espagnols en Espagne. Au cours de cette audience, d’autres projets ont été noté au profit du Bénin de la part du diplomate espagnol dont entre autres, le projet de connexion à l’internet de 300 établissements de l’enseignement secondaire au Bénin. « Ces différents projets sont acquis pour moi. Si tout cela peut prospérer, ce serait bien pour le Bénin », a souligné le ministre Mahougnon Kakpo.

Pour le diplomate, c’est déjà une chose faite. « Ce sera fait. Le Bénin est un pays important pour l’Espagne », a signé l’Ambassadeur espagnol, Marcellino Cabanas Ansorer.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.