Press "Enter" to skip to content

Douanes béninoises : l’œil d’aigle du chef SIR Atlantique – Littoral, le Commandant Marcellin Laourou, fait démasquer un faux douanier à Cotonou

Les disciples de Saint Mathieu veillent au grain plus que jamais. Dans leur rang, ils ne laissent aucune place où l’usurpation peut passer ou repasser. Au Service d’Intervention Rapide (SIR) des départements de l’Atlantique et du Littoral, le Commandant Marcellin Laourou frappe sans état d’âme. Dans la seule commune, Cotonou, que compose le département de Littoral, un individu s’est fait passer pour un douanier. Grâce à l’œil d’aigle du chef SIR Atlantique – Littoral, le Commandant Marcellin Laourou, il a été arrêté. Ce jeudi 4 avril, il a été présenté aux femmes et hommes des médias. La présentation a été faite dans les locaux du commissariat de Kpondéhou dans le 2ème arrondissement de Cotonou.

Les faits

Quand le soleil se lève, il se couche. Après quelques semaines de ses forfaits, le faux douanier a été démasqué. Selon les explications du chef SIR Atlantique – Littoral, l’usurpateur de fonction, opère depuis un bon moment déjà. Mais après une énième escroquerie, l’une de ses victimes, une commerçante a fini par déposer une plainte au Service d’Intervention Rapide (SIR) Atlantique – Littoral, sise à Cotonou zone commerciale Ganhi. Dans le souci de donner une suite favorable à la plainte de l’usagère, le chef SIR Atlantique – Littoral a pris le soin, avec son équipe, de faire la lumière sur cette situation. Au cours des investigations, il est apparu qu’aucun douanier répondant au nom du fraudeur n’existe dans le registre des agents de douane du Service d’Intervention Rapide (SIR) Atlantique – Littoral. Pire, il s’est avéré que l’usurpateur de fonction est inconnu au bataillon des douaniers.

Le Commandant Marcellin Laourou a ensuite informé la hiérarchie douanière, qui a saisi à son tour l’unité de la police Républicaine à Kpondéhou. A ce stade, une enquête a été diligentée, donnant lieu à l’interpellation du faux douanier. Toujours selon le Commandant Marcellin Laourou, l’usurpateur opère sur certains réseaux routiers du pays. Sur ces réseaux, le faux douanier détrousse d’honnêtes citoyens. Son mode opératoire est consiste à sympathiser avec les commerçants, créer une familiarité avec les futures victimes et enregistrer leur numéro. Puis après, il passe à l’acte avec ses complices.

Pour sa part, le Commandant Marcellin Laourou, a invité la population à plus de vigilance et à accompagner les disciples de Saint Mathieu et aussi les forces de sécurité publique à travers une collaboration parfaite afin de mettre hors d’état de nuire tous ces escrocs. Pour le moment, le sieur L. M. va devoir répondre au Procureur de la République sur ses motivations.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.