Press "Enter" to skip to content

CAN Tanzanie U17  : le résultat des tests IRM donne carton rouge au Cameroun, la Guinée et le pays hôte pour fraude sur l’âge

Qu’est-ce qui va se passer maintenant ? Puisque la compétition a déjà démarrée et est en cours. Et voilà que la Confédération Africaine de Football (CAF) vient de siffler pour interpeller trois (03) équipes de la compétition. En effet, ce lundi 15 avril 2019, la CAF a dévoilé le résultat des tests IRM passés aux joueurs des équipes qualifiées à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football des moins de 17 ans qui se déroule en Tanzanie depuis le mercredi 3 avril dernier.

D’après ce résultat, des joueurs de trois (03) différentes équipes nationales dont celle du pays hôte sont pris les pieds dans le jeu. Le Cameroun, la Guinée Conakry et le pays hôte, la Tanzanie, sont dans de mauvais maillots pour avoir triché sur l’âge dans le but de faire passer certains de leurs joueurs qui ne sont pas qualifiés pour la catégorie de la compétition. Un résultat qui laisse un constat très alarmant. Car tout porte à croire que les pays fautifs se sont entendus sur la marge de la tricherie. Selon Orange Football Club, on note trois (03) joueurs tricheurs dans l’équipe des Lionceaux du Cameroun ; un (01) joueur du côté de l’équipe du Syli National de la Guinée et enfin le pays hôte, la Tanzanie, qui met deux (02) joueurs sur la liste des équipes ont commis un flagrant délit.

Des sources proches de la CAF, les joueurs concernés par ce flagrant délit risquent une exclusion de cette phase finale de la CAN U17. Mais pour le sort des équipes fraudeuses, la sanction pourrait être plus lourde. On parle notamment d’une radiation pure et simple de la compétition en cours et qui prendra fin le dimanche 28 avril 2019. C’est pour le pays organisateur que la situation serait plus compliquée dans ce cas.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.