Press "Enter" to skip to content

France : Lille humilie le PSG (5-1) et lui rappelle une histoire vieille de 18 ans

Le club de la capitale française, le Paris Saint Germain (PSG), voulait juste faire un match nul, avoir un (01) point pour assurer mathématiquement son titre de champion de France. Mais ce rêve a été brisé ce dimanche 14 avril 2019 à six (06) journée de la Ligue 1. En effet, le PSG a été lourdement battu par Lille (à domicile) qui est son dauphin par un score sans appel de 1 but à 5. Ce qui freine la course au titre du PSG qui va devoir attendre. Mais c’était déjà présenti il y a une semaine. Le PSG a raté l’occasion d’être sacré champion de France chez lui, s’il battait Strasbourg. Mais ce dernier l’a tenu en échec devant ses supporters (2-2). En déplacement ce dimanche à Lille, le PSG, champion en titre avait juste besoin d’un point pour assurer son titre. À l’arrivée, le club de la capitale française a carrément été humilié (1-5). Il faut reconnaitre que Paris a eu deux défaites à la fois. Le club a perdu trois joueurs en l’espace de 20 minutes (16è-36è).

Une histoire qui se répète 18 ans après

Une si lourde défaite du Paris Saint Germain en Ligue 1 française, cela n’est pas arrivé au PSG depuis 18 ans. Il faut donc remonter à décembre 2000 pour voir les Parisiens encaisser cinq buts en championnat français, soit une défaite identique de 1 but à 5. C’était à Sedan. Le 2 novembre dernier, les lillois ont été logiquement battus lors de leur venue au Parc des Princes par 1 but à 2. Cette fois et à domicile, Lille a fait non seulement honneur à son classement mais et surtout à son excellente saison. En difficulté physiquement et en infériorité numérique (réduit à dix), Paris a coulé. Nicolas Pépé, déjà en vue avant la pause, a marqué à la 51è avant de servir Gabriel sur coup franc 26 minutes plus tard, puis Fonte sur corner à 6 minutes du temps réglementaire, soit la 84è. Bien avant, Bamba avait déjà creusé l’écart, lancé par Ikoné à la 65è de jeu. Le score est lourd mais logique. Rappelons-le, Lille a notamment manqué quatre grosses occasions (62è, 63è, 74è, 83è). Le LOSC n’a pas eu à le regretter.

Le PSG déplumé à plus de 55 %

Lors de la 32ème journée de la Ligue 1, la Côte d’Ivoire s’est illustrée. Nicolas Pépé a été fortement impliqué dans plus de la moitié des buts lillois (30 sur 54) au cours de cette saison en championnat français de première division, où l’Ivoirien a marqué à 19 reprises et a délivré 11 passes décisives. Mais semaine après semaine, le PSG se déplume. Les têtes de pont du club de la capitale, Neymar, Cavani, Marquinhos, Di Maria, tous blessés, étaient absents de l’humiliation à Lille. Ils ont été rejoints de Lille à l’infirmerie par Thiago Silva (genou droit) et Thomas Meunier (ischios de la cuisse gauche). Les deux hommes se sont blessés pendant le match Lille – PSG à la 16è puis à la 24è minutes du jeu. Malade ces derniers jours, Kehrer a notamment été contraint de sortir du banc tout comme Diaby. Mais le cauchemar parisien était encore loin de terminer. Un peu avant la fin de la première partie du jeu, soit à la 36è, l’homme en forme et auteur de l’égalisation, Juan Bernat, a été expulsé, carton rouge. Face à Nantes, mercredi 17 avril prochain, le Paris Saint Germain sera donc encore bien amoindri. Et que se passera-t-il contre Rennes, en finale de la Coupe de France le 27 avril ? Wait and see.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.