Press "Enter" to skip to content

Congo : la 3è édition du Salon international des technologies de l’information et de l’innovation s’ouvre à Brazzaville

Les portes du Salon international des technologies de l’information et de l’innovation (Osiane) se sont ouvertes ce mardi 16 avril 2019 dans la capitale congolaise, Brazzaville. Cette troisième (3è) édition du salon Osiane réunit les amoureux et professionnels des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC). Le salon vise non seulement la valorisation de l’apport du numérique sur l’économie, le renforcement et le développement du capital humain mais et aussi la mise en lumière des opportunités qu’offrent les NTIC.

Organisé par l’association Pratic de Luc Missidimbazi, le salon Osiane édition 2019, permet aux participants de prendre part aux conférences, tables rondes, ateliers et sessions de formations, en présence bien évidemment des experts nationaux, internationaux et des membres du gouvernement. C’est également une plateforme d’échanges, de réflexion et d’expositions sur les bonnes pratiques du numérique avec une innovation ouverte à tout le monde. Il suffit simplement de s’enregistrer en ligne, selon les organisateurs. « Nous avons prévu lors de cette troisième édition, une rencontre entre un groupement d’entreprises congolaises et françaises qui vont parler de l’entrepreneuriat dans ce secteur. C’est le fruit des deux précédentes éditions », a précisé Luc Missidimbazi.

Le numérique, un profit du développement

Deux jours durant, le Salon Osiane sera donc une réponse au besoin d’accompagnement des acteurs économiques, sociaux et administratifs qui doivent tirer profit de l’environnement numérique en plein développement. La troisième édition du Salon Osiane aborde sans ambages, les problématiques inhérentes à la sécurité numérique, à la confiance numérique et à une économie prospère. De Brazzaville, il s’agira de façon précise de développer plusieurs thèmes ayant trait avec le numérique et la technologie. Au cours de cette messe des nouvelles technologies dans la capitale congolaise, les participants vont étudier et comprendre d’une part, les enjeux économiques en matière de transactions, de monnaie électronique, de financement de projets innovants, de sécurité physique et virtuelle des systèmes d’information et, de l’autre part, leurs contenus qui influent l’existence et la croissance de l’ensemble des systèmes économiques ou sociaux-culturels.

Il est à noter que l’association Pratic a été créée depuis 2008. Elle regroupe les acteurs du développement des NTIC en République du Congo et en Afrique. Faire connaitre et valoriser le numérique à travers le monde grâce à un large réseau d’experts, d’entreprises et institutions ; accompagner les administrations publiques pour renforcer les capacités institutionnelles, humaines et administratives ; et développer une coopération multiforme nationale et internationale, dans le domaine du numérique et d’innovation, sont là ces objectifs premiers.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.