Press "Enter" to skip to content

Togo :  le Japon fait don d’un nouveau port de pêche à hauteur de 12 milliards FCFA à Lomé inauguré par Faure Gnassingbé

Le Togo dispose désormais d’un port de pêche comme le Bénin. C’est le chef de l’État togolais, Faure Gnassingbé, fortement soutenu par les membres du gouvernement togolais et les populations, qui est allé en personne inaugurer ce mercredi 24 avril 2019, le nouveau port de pêche de Lomé, situé précisément à Gbétsogbé. L’infrastructure est le signe de bonne coopération entre le Japon et le Togo. En effet, le nouveau port de pêche de Lomé est un don du peuple japonais.

Huit milles (8000) emplois à consolider dont notamment 3500 transformatrices de poissons ; 1500 mareyeuses ; 3000 pêcheurs. Également 5.000 nouveaux emplois directs et indirects envisagés pour le développement des activités connexes à savoir : réparation des moteurs hors bords ; réparation des filets ; traitement de poissons ; fabrique et vente de glace ; vente de matériel de pêches ; restauration ; services financiers (IMF) ; entretien des installations, pour ne citer que ceux-là.

Amélioration des revenus des acteurs, intégration du circuit de commercialisation de la pêche artisanale à l’économie bleue, et l’amélioration de la salubrité et de la qualité des produits, la restauration etc, seront aussi les retombées de cet ouvrage bien important dans le développement des chaînes de valeur et de la pêche maritime. Financé à hauteur de 14 milliards de Franc CFA, avec un apport de 2 milliards de l’État togolais, le gouvernement du Togo voit un de ses objectifs inscrit dans le Plan National de Développement (PND 2018-2022) en son axe 2, atteint.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.