Press "Enter" to skip to content

EEEOA : tenue de la 33ème réunion des PTF, où le ministre Dona Jean-Claude Houssou a reçu les salutations pour le gouvernement du Bénin

Le vendredi 26 avril 2019, s’est tenue à Cotonou la 33ème réunion de coordination des Partenaires Techniques et Financiers du Système d’Echanges d’Energie Electrique Ouest Africain (EEEOA). Cette réunion qui s’est déroulée à Golden Tulip Hôtel de Cotonou, a été présidée par le ministre de l’énergie du Bénin, Dona Jean-Claude Houssou. Car faut-il le souligner, l’EEEOA est une institution sous-régionale regroupant les pays membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Depuis Cotonou au Bénin où est basé son Secrétariat général, l’EEEOA s’est résolument mis dans une marche vers l’intégration des réseaux électriques de la sous-région ouest-africaine. La vision poursuivie dans cette marche, est la mise en œuvre du marché régional de l’électricité. Pour arriver au  bout de sa marche, l’institution a noué de bonnes et solides relations avec les Partenaires Techniques et Financiers (PTF).

Grâce à ces relations, de nombreux défis ont été relevés au cours de la marche vers l’intégration des réseaux électriques dans l’espace CEDEAO. « À titre illustratif, nous pouvons citer quelques accomplissements de l’année 2018 qui, que ce soit dit, a été riche en évènements de grande importance. », témoigne le Secrétaire Exécutif de l’EEEOA, Apollinaire Siengui Ki. « L’étude d’actualisation du Plan directeur pour le développement des moyens régionaux de protection et de transport de l’énergie électrique de la CEDEAO, lancée en janvier 2018, a connu son aboutissement avec son adoption par le Sommet des Chefs d’Etats et de Gouvernement de la présente réunion. », a orienté le SE de l’EEEOA.

Ces grandes orientations ont été présentées aux PTF au cours de la 33ème réunion à Cotonou, en plus de six (06) importants points à savoir : (i) l’examen et adoption de l’aide-mémoire de la 32ème Réunion de Coordination des Partenaires Techniques et Financiers ; (ii) la présentation du Plan directeur de la CEDEAO pour le développement des moyens régionaux de protection et de transport de l’énergie électrique 2019-2033 ; (iii) la présentation de l’état d’avancement de la mise en œuvre du marché régional de l’électricité ; (iv) la présentation de la Directive pour la sécurisation des échanges transfrontaliers d’énergie électrique du marché régional de l’électricité ; (v) la présentation du programme de développement des capacités de l’EEEOA et enfin (vi) la présentation des besoins de financement.

L’EEEOA salue les efforts du Gouvernement du Bénin

Il est à signifier que les discussions et déclarations des hôtes de l’EEEOA, c’est-à-dire les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) ont mis un terme à ces points d’ordre du jour. Auparavant, le Secrétaire Exécutif de l’EEEOA a remercié sincèrement le peuple béninois et surtout son Gouvernement, en particulier le chef de l’État béninois, Patrice Talon pour son attachement à la concrétisation méthodique des actions dans le secteur de l’énergie au Bénin grâce à la détermination plus que jamais démontrée du ministre de l’énergie du Bénin. « C’est l’occasion pour l’EEEOA (…) de saluer son engagement et sa détermination à lutter sans relâche pour un secteur de l’énergie plus fiable au Bénin et dans l’espace CEDEAO. Un engagement qui se traduit entre autres par plusieurs actions posées dans le secteur de l’électricité au Bénin et par la présence parmi nous ce matin de Monsieur le Ministre de l’Energie de la République du Bénin (…), malgré votre calendrier extrêmement chargé en cette période de campagne électorale. », a exprimé Apollinaire Siengui Ki.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le ministre béninois de l’énergie est, bien vrai, déterminé plus que jamais, mais le SE de l’EEEOA a oublié de préciser que le ministre Dona Jean-Claude Houssou est prêt à donner sa vie pour que l’énergie au cœur du Bénin, désormais terre d’opportunité grâce au président Patrice Talon, soit plus qu’une histoire mais une réalité. Une chose explique pourquoi le ministre de l’énergie du Bénin ne mourra pas avant que ce grand rêve ne soit une réalité. Les résultats en trois (03) points, en témoignent. « Compte tenu de l’importance que j’accorde à cette institution, je puis mettre en parenthèse la campagne électorale, puisque je suis candidat à la députation dans la dix-neuvième Circonscription électorale (19ème CE) du Bénin, à Porto-Novo (pluie d’acclamation des participants). Donc j’ai tenu à être là. J’ai fait le trajet ce matin pour être parmi vous aujourd’hui. Pour encore une fois au nom du président de la République, montrer l’importance que le Bénin accorde au secteur de l’énergie électrique et particulièrement à cette intégration régionale. », a déclaré d’entrée, le ministre de l’énergie du Bénin, Dona Jean-Claude Houssou avant de congratuler l’EEEOA et ses hôtes au nom du Gouvernement.

« Je tiens à vous présenter mes vives félicitations pour cette belle initiative qui s’inscrit dans le cadre de ce que je peux désormais appeler nos rites et nos rythmes. Pour permettre à ces consultations périodiques, à ces points d’étape, de montrer l’état d’avancement des projets mais également rendre compte. », a confié Dona Jean-Claude Houssou. À ce niveau justement, beaucoup des participants se demandent pourquoi ces consultations périodiques devraient être un compte rendu ? Le principal intéressé répond. « Parce qu’on ne peut pas avoir des partenaires techniques au développement qui nous appuient, qui nous aident, sans que nous ne rendions compte. Il faut que la boucle soit bouclée. Pour qu’on rentre dans un cycle d’amélioration continue et de performance. », a expliqué le ministre de l’énergie.

L’engagement du Gouvernement du Bénin

Il n’est plus à démontrer à aucun béninois du pays ou de la diaspora ni à ceux que le ministre béninois de l’énergie appelle les partenaires techniques au développement, combien l’objectif de promouvoir le sous-secteur de l’énergie électrique de cette plateforme de coordination des Partenaires Techniques et Financiers du Système d’Echanges d’Energie Electrique Ouest Africain, est une priorité au plus haut niveau de l’État béninois. Car dans le cadre du Programme d’Action du Gouvernement (PAG), près de 10% des projets phares sont réservés au secteur de l’énergie avec près de 800 milliards de francs CFA qui sont prévus pour être injectés. Et le gouvernement du Bénin avance bien sur ce chemin grâce aux choix très justes qui ont été fait par le chef de l’État béninois, Patrice Talon depuis son arrivée à la Marina.

Les résultats qui sont obtenus aujourd’hui sont légion. « (…) les résultats sont en cohérence avec ce que nous attendions. Donc nous poursuivons avec la détermination sans égale du président de la République, Patrice Talon. Le Gouvernement s’est engagé comme (…) je vais vous citer quelques chiffres clés trois (03) ans après qui montrent que nous avançons. De 2015, nous avions plus de 75 heures en moyenne de coupure d’électricité, pour ne pas dire de privation d’énergie électrique à nos concitoyens. (…) En octobre dernier, les mesures nous ont montré que nous sommes autour de 17 heures. Ça veut dire qu’en moins de trois ans, nous avons divisé cette souffrance par 5. À côté de cela, le temps moyen de dépannage en cas donc d’incident ou d’avarie est passé de 10,6 heures en 2015 à moins de 2,3 heures au moment où je vous parle. Là également, nous avons de manière volontariste divisé par 5 et les efforts se poursuivent à la fois au niveau du système conventionnel mais également au niveau de l’électrification rurale qui est comme j’aime bien le dire, le parent pauvre de notre système électrique, à l’image malheureusement de ce qui se passe dans nos contrées. », a largement indiqué l’un des choix justes du Gouvernement, le ministre Dona Jean-Claude Houssou.

Il faut retenir que les travaux de la 33ème réunion de coordination des Partenaires Techniques et Financiers du Système d’Echanges d’Energie Electrique Ouest Africain (EEEOA), a été un franc succès. Une belle photo de famille du ministre de l’énergie du Bénin, Dona Jean-Claude Houssou avec les participants a symbolisée la rencontre de Cotonou.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.