Press "Enter" to skip to content

Scrutin législatif à 2 partis politiques : une première au Bénin et le gouvernement qui rassure la représentation diplomatique

Dans le cadre de l’organisation du scrutin législatif du dimanche 28 avril 2019, soit dans moins de 24 heures, le gouvernement du Bénin a exprimé son attachement à la paix et surtout à la quiétude de la représentation diplomatique dans le pays. À cet effet, le N°1 de la diplomatie béninoise, le ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci, a rencontré ce samedi 27 avril le corps diplomatique et consulaire accrédité au Bénin où il a eu à tenir une séance d’échanges avec ces derniers. Les échanges entre le ministre de la coopération du Bénin et les diplomates ont portés sur l’organisation du scrutin législatif de ce dimanche 28 avril 2019, notamment sur la paix et la sécurité. À en croire le chef de la diplomatie béninoise, tout va bien se passer ce dimanche où le scrutin va se dérouler non seulement dans le calme, la sérénité, la transparence mais et surtout dans la sécurité maximale.

« Les autorités béninoises seront à disposition afin de permettre à la représentation diplomatique, de mener sa vie habituelle dans le pays. », a assuré le ministre Aurélien Agbénonci, avant de souligner que « les forces de l’ordre ont reçu des instructions très claires pour qu’aucun usage disproportionné de la force ne soit faite ». « Elles veilleront à la protection des citoyens, à la protection des opérations de vote et il n’y a aucune inquiétude à avoir s’agissant de l’organisation de ce scrutin », a déclaré le N°1 des diplomates. Il n’a pas oublié de rappeler à la représentation diplomatique les mesures habituelles au niveau de l’appareil judiciaire dans le pays mais il n’est pas allé par quatre chemins pour dire les nouvelles dans le cadre du bon déroulement du scrutin de ce dimanche. « Comme cela se fait depuis plusieurs années, une permanente est aussi mise en place au niveau des cours et tribunaux pour que les fauteurs de troubles puissent faire objet de comparution immédiate afin que force reste à la loi. », a-t-il martelé.

Un scrutin à 2 partis… une première au Bénin

Au cours de cette rencontre, Aurélien Agbénonci avant de prendre congé de ces hôtes, a exprimé toute la gratitude du Gouvernement du Bénin à leur égard pour les soutiens à la consolidation des acquis démocratiques du pays. Il faut souligner que seuls deux partis politiques sont en lice pour ce scrutin du dimanche à savoir les partis Union Progressiste et Bloc Républicain, les deux partis qui ont satisfait les exigences des textes électoraux en vigueur en République du Bénin qui sont la Charte des partis politiques et le Code électoral. Lesquels partis, précisons-le, sont les partis qui supportent les actions du chef de l’État béninois, Patrice Talon. Mais les deux partis sont constitués de plus de 130 partis, mouvements et formations politiques chacun, grâce à la réforme du système partisan.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.