Press "Enter" to skip to content

États-Unis : le golfeur Tiger Woods décoré de la « médaille de la Liberté » par Donald Trump à la Maison-Blanche

(Photo : de gauche à droite, Erica Herman, la mère de Tiger, Kultida Woods, Charlie et Sam Woods, Tiger Woods, Donald Trump et Melania Trump)

Le golfeur américain, Tiger Woods, a été décoré ce lundi 6 mai par le président des États-Unis d’Amérique, Donald Trump. La remise de la « médaille de la Liberté » au joueur a été faite lors d’une cérémonie organisée à la Maison-Blanche. À en croire Donald Trump, lui aussi féru de golf ce lundi, à travers la presse internationale, en récompensant Tiger Woods par cette médaille de la liberté, le président des États-Unis d’Amérique a honoré « un des plus grands athlètes de l’histoire du sport ». Une récompense, d’un golfeur amateur à un professionnel. Trump n’a pas manqué de mots pour décrire le champion américain en golf, qui a fait un retour remarqué avec sa victoire au Masters d’Augusta avril dernier. « Un symbole global de l’excellence, de la dévotion et de la volonté américaine », a affiché Donald Trump. « La détermination et l’éthique professionnelle de Tiger ont propulsé le golf au sommet de la compétition et de la popularité sportives », a ajouté le milliardaire et président américain.

Le locataire de la maison Blanche s’est rappelé de ses marques de politesse à l’endroit du golfeur décoré en le qualifiant d’ « entrepreneur à succès, pour rester poli. ». De la ressemblance de leur habillement, tout porte à croire que les deux hommes se sont entendus sur leur assorti en costumes bleu marine et cravates rouges. C’est la preuve qu’ils se connaissent depuis des années et jouent ensemble au golf, notamment à Mar-a-Lago, en Floride. Car, il faut le préciser, Tiger Woods vit non loin du domicile de Trump à Palm Beach. Selon la presse américaine, leur passion du golf, s’est traduite dans les affaires puisque Tiger Woods a dessiné des parcours de golf pour la « Trump Organization », dont un se tient bientôt à Dubaï.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Étaient présents pour assister à l’événement ce lundi, Sam et Charlie, les enfants que Tiger Woods a eus avec son ex-épouse, Elin Nordegren. Aux côtés des enfants, la nouvelle compagne de Tiger Woods, Erica Herman et la mère du golfeur, Kultida Woods. En prenant parole et en restant apolitique, l’heureux du jour a pu placer les mots justes à l’endroit des membres de sa famille. « Vous avez vu le bon et le mauvais, les hauts et les bas, et je ne serais pas ici sans toute votre aide », a déclaré à leur attention Tiger Woods, remerciant aussi son caddie Joe LaCava.

En dehors des membres de sa famille, on pouvait noter aussi la présence des amis et proches du 4ème golfeur américain honoré de la médaille de la Liberté. Ses prédécesseurs étaient également présents à la cérémonie de la décoration de Tiger Woods ce lundi 6 mai à la maison Blanche. Jack Nicklaus, Arnold Palmer et Charlie Sifford, trois golfeurs honorés de la médaille de la Liberté avant Tiger Woods. Tous ont reçu aussi les mots justes de reconnaissance de ce dernier qui se retrouve désormais sur leur liste et celle de la plus haute récompense civile des États-Unis d’Amérique.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.