Press "Enter" to skip to content

Deuil : l’ancien ministre béninois de l’intérieur, Placide Azandé est mort

(Photo : l’ex-ministre de l’intérieur du gouvernement défunt, Placide Azandé)

Le Bénin vient de perdre un de ses fils. Ancien Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes, Placide Azandé n’est plus de ce monde. L’ancien préfet de Littoral, a rendu l’âme ce mercredi 8 mai au Centre National Hospitalier Universitaire Hubert Koutoukou Maga (CNHU – HKM) de Cotonou. Son décès l’écarte désormais du dossier d’infraction économique qui est sur la table de la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET) à Porto-Novo.

Il s’agit en effet d’un détournement de fonds alloués comme prime à des éléments de la Police Républicaine au moment où Placide Azandé était à la tête de la maison des flics. Pour tirer au clair ce dossier dans lequel le nom du premier responsable de la Police Républicaine est cité, sur la demande du procureur spécial de la CRIET, la Brigade Économique et Financière (BEF) a auditionné l’ex-ministre béninois de l’intérieur, Placide Azandé, à son domicile à Hêvié, un arrondissement de la commune d’Abomey-Calavi. Ayant répondu aujourd’hui à l’appel du Tout-Puissant, le dossier a connu une fin au niveau de l’ex-ministre, le désormais feu Placide Azandé.

Tout le personnel du Groupe de presse DIFFÉRENCE, de la rédaction de differenceinfobenin.com et en mon nom propre, Bienvenu Djissa, Journaliste, Fondateur et Directeur Général du Groupe, présentent par mon écrit, toutes les condoléances à la famille de l’illustre disparus et à la Nation béninoise.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.