Press "Enter" to skip to content

Course à la HAAC : le candidat Franck Kpochémè porté par les professionnels des médias

Les élections des conseillers de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) du 1er juin prochain se rapprochent à grand pas. Les potentiels candidats affutent leurs armes. Le premier de ces candidats à qui non seulement le professionnalisme, l’expérience et le savoir-faire mais et surtout le bienfait placent en position favorable, est bien le candidat Franck Kpochémè.

L’ex-président de l’Union Professionnelle des Médias du Bénin (UPMB) est rattrapé par ses bienfaits, donnant raison à l’adage qui dit qu’ « un bienfait n’est jamais perdu ». Franck Kpochèmè se retrouve aujourd’hui face à ses actes bien positifs vis-à-vis des professionnels des médias béninois. « Si ce n’était pas à cause du dynamisme et surtout de la solidarité de Franck, j’aurais déjà fait deux fois la prison », témoigne un homme de la presse. À chacun ce qu’il retient du candidat. « Lors de mes moments de difficultés, le seul responsable faîtière que j’ai trouvé à mes côtés, c’était Franck Kpocheme. Et c’est d’ailleurs pour ça que tout le monde le connait et l’apprécie dans ma famille. », soutient un autre professionnel. Car, Franck Kpochémè répond selon la sollicitation. « Ce sera ingrat de ma part si je ne rends pas cette monnaie à Franck Kpocheme. », a ressenti un patron de presse.

La moisson est d’ores et déjà forte pour le candidat des professionnels des médias au soir du 1er juin prochain au Bénin. Ces derniers partagent fortement la vision du candidat Franck Kpochémè qui n’est rien d’autre que le souci du bien collectif, gage d’une presse digne et épanouie.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.