Press "Enter" to skip to content

Conseil de sécurité des Nations-Unies : Alpha Barry dépose la plume et met la toge pour défendre le G5 Sahel

Il était un confrère, ancien journaliste notamment correspondant de la Radio France Internationale (RFI) à Ouagadougou au Burkina-Faso, son pays. Aujourd’hui, Alpha Barry est le ministre des Affaires étrangères du Burkina-Faso. Depuis que son pays est confronté à de sérieuses difficultés sécuritaires, l’homme de plume a changé de gilet de presse et a mis la toge de la diplomatie.

Ce jeudi 16 mai, Alpha Barry s’est envolé pour New-York aux États-Unis où il va plaider devant le Conseil de sécurité des Nations-Unies pour l’intérêt du G5 Sahel. Autour de la table de ce conseil, seront présents, le Représentant de l’Union Européenne (UE) pour le Sahel, Angel Losada et la Sous-secrétaire générale pour l’Afrique, Bintou Keita. Le patron de la diplomatie burkinabè était à Bruxelles il y a 48h. Ceci, pour participer à la réunion conjointe des ministres des Affaires étrangères et de la défense de l’UE avec les pays de l’alliance sahélienne.

Lors de cette réunion, le pays de Marc Roch Christian Kabore qui préside le G5 Sahel depuis février dernier, avait rencontré à travers Alpha Barry, l’ensemble des ministres de la force sahélienne à l’ambassade du Burkina-Faso dans la capitale belge, Bruxelles. Le ministre des Affaires étrangères du Burkina-Faso avait alors saisi une occasion pour s’entretenir de long en large avec la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.