Press "Enter" to skip to content

BEPC 2019 : le ministre Thomas Mahougnon Kakpo lance officiellement les épreuves ce lundi au CEG 1 d’Aplahoué

(Photo : Collège d’enseignement général 1 Azovè dans la commune d’Aplahoué – Source : Agence Bénin Presse – ABP)

Les examens académiques de fin d’année ont démarré au Bénin. Ce lundi 27 mai, débute la phase écrite du Brevet d’études du premier cycle (BEPC). Le lancement officiel des épreuves se fait par le ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Thomas Mahougnon Kakpo. Ce lancement sera fait au plan national au Collège d’enseignement général (CEG) 1 d’Aplahoué, dans le département du Couffo. Le ministre Thomas Mahougnon Kakpo ne sera pas seul à cet évènement. Aux côtés du patron du ministère en charge des enseignements du secondaire, il y aura également la présence des cadres du Ministère des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle (MESTFP). Seront aussi présents des responsables en charge des enseignements du secondaire et le préfet du département du Couffo, sans oublier les autorités locales.

Il faut noter que 205.733 candidats sont à l’assaut du premier diplôme du premier cycle pour cette session unique de mai 2019. Ces candidats sont répartis dans 287 centres de composition retenus dans tous le Bénin. L’année dernière, ils étaient 186.352 candidats. Il est très important de souligner que l’année académique 2018-2019 a été très apaisée au Bénin. Cela aura forcément un impact positif sur le taux de réussite.

Sur le plan national, 205. 733 candidats sont inscrits dont 93.916 filles, soit un pourcentage de 45,65% et 111.817 garçons, soit un pourcentage de 54,35%, contre un total de 186.352 candidats en 2018. La hausse de l’effectif cette année est de 19.381 candidats. Ce qui traduit un taux de progression de 10,40 %. Enfin, il faut relever que cette année, le plus jeune des candidats a 10 ans et le plus âgé a 57 ans.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.