Press "Enter" to skip to content

CAN Egypte 2019 : les Écureuils au Maroc ce lundi pour leur stage de préparation 

(Photo : Préparation de l’équipe nationale de football du Bénin)

En conférence de presse mercredi 29 mai dernier au ministère béninois des Sports à Cotonou, le sélectionneur des Écureuils du Bénin, Michel Dussuyer, avait annoncé le début du stage de préparation de l’équipe nationale pour ce lundi 3 juin. Dans ce cadre, le « Onze National » et le staff d’encadrement s’envolent ce lundi pour leur pays de stage de préparation, le Maroc. Le royaume chérifien est bien choisi pour ce stage, histoire de s’acclimater pour une bonne participation à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football qui se déroulera du 21 juin au 19 juillet en Égypte, un pays du même région du continent que le Maroc.

Sur le sol du roi Mohamed VI, les Écureuils vont se camper à Ifrane où ils auront 17 jours pour se préparer. Au programme de leur préparation, les poulains de Michel Dussuyer vont livrer deux matches amicaux. Le premier contre la Guinée, le 11 juin, puis le dernier le 18 juin contre la Mauritanie. Deux jours plus tard, soit le 20 juin, les Écureuils du Bénin et tout le staff d’encadrement vont rallier la capitale égyptienne, Caire. Il faut noter qu’avant de s’envoler pour le Maroc, le terrain de la BCEAO à Cotonou avait servi de cadre pour une bonne semaine d’entraînement qui a pris fin le 31 mai. Cet entraînement a été fait avec une première vague des Écureuils en vacances dans leur différent club à savoir le capitaine Stéphane Sessegnon, Verdon, Mounié, Allagbé, Adéoti, Djigla, Kiki, Fassinou, Chaona, Youssouf et Assogba.

Cette vague sera rejoint au Maroc par d’autres Écureuils, notamment ceux du championnat maghrébin dont Anane Tidjane et Rodrigue Kossi. Le technicien français Michel Dussuyer qui amène le Bénin à sa deuxième phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en Égypte, est à sa deuxième participation avec les Écureuils du Bénin, neuf ans après les avoir fait qualifier pour leur première CAN de l’histoire. Soulignons que le drapeau national sera remis officiellement aux Écureuils ce dimanche 2 juin par le supporter N°1 de l’équipe nationale du football béninois, le chef de l’État, Patrice Talon.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.