Press "Enter" to skip to content

Cotonou : Boni Yayi, le premier ex-chef d’État béninois devant la justice ce vendredi

(Photo : Boni Yayi, ancien Président de la République du Bénin, de 2006 à 2016)


Ce serait une première dans l’histoire du Bénin depuis son accession à la souveraineté nationale et internationale, qu’un ex-chef d’État béninois et précédent à un successeur, puisse être devant la justice au Bénin. Eh bien, les choses semblent changer désormais dans ce pays de l’Afrique de l’Ouest. En cause, dans le but de tirer au clair une affaire en instruction au Tribunal de Première Instance (TPI) de Cotonou, dans laquelle il serait impliqué, l’ex-chef de l’État béninois de 2006 à 2016, Thomas Boni Yayi, est attendu ce vendredi 7 juin pour être écouté par le juge en charge de ladite affaire, le juge du quatrième cabinet, Aubert Kodjo.

C’est ce que ce dernier a mentionné dans sa convocation adressée au prédécesseur de Patrice Talon. D’après le document dont le Groupe de presse DIFFÉRENCE a pu avoir une copie à sa rédaction de differenceinfobenin.com, le dossier de l’affaire dans laquelle est impliqué Thomas Boni Yayi, porte la référence « COTO/2019/RP02285-CAB/2019 ». Vu qu’un ex-chef d’État n’est pas un citoyen ordinaire au Bénin, le juge a été très précis en notifiant à celui qui a présidé aux destinées du Bénin durant dix bonnes années qu’il se déplacera en personne à son domicile sise à Cadjèhoun, un quartier de Cotonou. « En raison de votre qualité d’ancien Président de la République, dans l’intérêt d’une bonne de la justice, j’effectuerai le vendredi 7 juin 2019, à 15h 30, un transport à votre domicile en vue de vous entendre dans ladite procédure », a informé le juge Aubert Kodjo.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.