Press "Enter" to skip to content

Palais des Gouverneurs : le président Col Louis Gbèhounou Vlavonou reçoit le soutien de Bantè

(Photo : Une délégation de jeunes accueillie par le président de l’Assemblée nationale, Col Louis Gbèhounou Vlavonou – Source : Assemblée nationale du Bénin)


Depuis son avènement à la tête de législatif béninois, le vendredi 17 mai dernier, les délégations ne cessent de se défiler au cabinet du président Col Louis Gbèhounou Vlavonou. Ce mercredi 5 juin, le palais des Gouverneurs à Porto-Novo a encore grouillé de délégations. La délégation du Parlement des jeunes du Bénin, emmenée par Aymard Konty ; la délégation du Réseau Africain des Personnels des Parlements (RAPP), conduite le président Parfait Vidécé Comahoué et enfin, la délégation du collectif des jeunes cadres de la commune de Bantè. Ce sont bien là les trois délégations constituées de jeunes, qui se sont succédées en audience avec le N°1 du parlement béninois. Chaque délégation avec ses préoccupations.

La première délégation était allée à Porto-Novo non seulement pour présenter de vive voix ses félicitations au nouveau président de l’institution parlementaire, mais aussi présenter administrativement et techniquement le fonctionnement de la jeune institution et surtout profiter de l’occasion pour mettre à la connaissance du président de l’Assemblée nationale, les préoccupations liées à l’emploi et l’employabilité des jeunes à travers les projets de loi que le parlement des jeunes élabore pour être adressés au perchoir de l’hémicycle. « Le Président de l’Assemblée nationale du Bénin vient d’être élu et nous sommes le parlement des jeunes, une institution sous tutelle de l’Assemblée nationale. Il était de bon ton que nous puissions venir auprès de l’autorité parlementaire nouvellement élue pour lui présenter d’abord nos vives félicitations et lui faire l’état des lieux de l’institution que nous représentons. », a déclaré le président du parlement des jeunes du Bénin, Aymard Konty, à sa sortie de l’audience avec le président Col Louis Gbèhounou Vlavonou.

Les félicitations du RAPP au président Col Louis Gbèhounou Vlavonou

Après la délégation des jeunes parlementaires, s’en est suivi celle du Réseau Africain des Personnels des Parlements (RAPP). Cette délégation a été construite par son président, Parfait Vidécé Comahoué. Selon ce dernier, le RAPP est un cadre de concertation apolitique professionnel. Son but est de renforcer les capacités de l’institution et de promouvoir également le travail bien fait. Ceci, dit-il, pour donner une bonne image aux parlements africains. Le réseau ne compte donc pas rejeter la légitimité du président de l’Assemblée nationale huitième (8ème) législature. « (…) Nous sommes venus lui souhaiter de vives voix nos félicitations et lui formuler nos vœux pour la réussite de son mandat. », a confié Parfait Vidécé Comahoué à la sortie de l’audience.

Bantè derrière le président Col Louis Gbèhounou Vlavonou

La troisième et dernière délégation qui était au cabinet du président de l’Assemblée nationale ce mercredi, a simplement brisé les frontières politiques. Emmené par Faustin Arouko, le collectif des jeunes cadres de la commune de Bantè, fief de l’opposant influent, l’ex-ministre de l’économie et des finances du gouvernement précédent de Boni Yayi, était à Porto-Novo pour exprimer les marques de la coutume Nago. Un et indivisible. Considéré comme un grand frère, les jeunes sont allés présenter le carnet de santé sociopolitique de la commune de Bantè. « Comme vous le constatez, le Président de l’Assemblée nationale est le grand frère Nago de Pobè, d’Ifangni, de Savè et de Bantè surtout. Nous comptons sur son dynamisme, sa capacité de nous aider dans certaines situations telles que la situation de Bantè où il faut quand même trouver des issues favorables pour sortir la jeunesse de cette mauvaise situation. », a exprimé Faustin Arouko. « Nous avons aussi profité de l’occasion pour aborder certaines questions essentielles avec le Président pour lui dire quand même que l’Assemblée nationale, les représentants du peuple ne doivent pas oublier la jeunesse de la commune de Bantè », a ajouté à la sortie de l’audience, le président de la collectif des jeunes cadres de la commune de Bantè.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.