Press "Enter" to skip to content

Gabon : Ali Bongo Ondimba s’adresse à la Nation ce samedi à l’occasion de la commémoration des 10 ans du décès son père

(Photo : Ali Bongo Ondimba, Président de la République Gabonaise lors d’un conseil des ministres à Libreville en mars 2019 – Source : Présidence du Gabon)


Depuis son retour au pays le 23 mars dernier du traitement de son Accident Vasculaire Cérébral (AVC) survenu fin octobre 2018, le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, ne s’est pas encore adressé officiellement au peuple gabonais. Ce sera fait ce samedi 8 juin. Selon ce qu’a annoncé le porte-parole de la présidence gabonaise, Ike Ngouoni, sur son compte Twitter.

Cette adresse du président Ali Bongo Ondimba, est à la fois une occasion pour se souvenir des 10 ans du décès de l’ancien président gabonais, Omar Bongo Ondimba, père de l’actuel chef d’État gabonais. C’est ce qu’on peut noter sur la page Twitter d’Ali Bongo Ondimba.

À cet effet, un programme d’hommage de souvenir digne à un père de la Nation est retenu et a d’ailleurs commencé. Une grande messe œcuménique a été dite ce samedi dans le luxueux palais présidentiel de front de mer à Libreville, capitale du Gabon. Ce qui est bien normal pour se rappeler de la mémoire d’un grand homme d’État décédé le 8 juin 2009 à Barcelone, en Espagne, soit 10 ans que le père céleste a jugé bon l’appeler au service éternel, « Papa Bongo ». Ça a été l’apéritif du déroulé du programme pour le peuple gabonais. Car, d’après les images de la messe transmises en directe par de la chaîne de télévision nationale RTG, les gabonais pouvaient voir le président Ali Bongo Ondimba accompagné de son épouse Sylvia Bongo Ondimba main dans la main, entouré de plusieurs chefs d’État africains qui ont effectué le déplacement pour la circonstance. Aussi étaient présents aux côtés d’Ali Bongo Ondimba, nombreuses personnalités politiques du pays.

L’adresse de ce soir du chef de l’État gabonais sera une deuxième depuis sa convalescence après celle faite à la nation dans un bref discours de fin d’année, enregistré à Rabat, au Maroc où il était hospitalisé et qui a été diffusé le 31 décembre 2018. Depuis son retour à Libreville, Ali Bongo Ondimba se fait voir peu à peu avec sa canne qui l’aide dans sa marche surtout à travers ses audiences présidentielles avec ses homologues africains, notamment les présidents sénégalais, Macky Sall ; ivoirien Alassane Ouattara ; tchadien, Idriss Déby Itno mercredi dernier.

Il est à préciser qu’au lendemain du décès du deuxième président du Gabon, Omar Bongo Ondimba le 8 juin 2009, après avoir dirigé le pays pétrolier d’Afrique Centrale durant plus de quatre décennies (1967-2009), c’est son fils, Ali Bongo Ondimba qui lui succède depuis 2009, devenant le troisième président du Gabon.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.