Press "Enter" to skip to content

CAN 2019 : le Bénin gagne son premier test et se questionne sur le remplacement de Stéphane Sèssègnon face au Ghana

(Photo : Stéphane Sèssègnon, capitaine de l’équipe de football du Bénin)


Le premier test de la bonne participation à la phase finale de la première Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football à 24 équipes, a été une réussite pour les Écureuils du Bénin ce mardi 11 juin. À Marrakech, au Maroc où le staff et l’équipe nationale ont pris Quartier Général (QG) pour préparer la CAN en Égypte, le Bénin a battu la Guinée. Le plus petit des scores qui a marqué la différence entre le Bénin et la Guinée, a été une œuvre parfaite du capitaine des Écureuils, Stéphane Sèssègnon.

Sa réalisation a été observée en première mi-temps sur un coup franc obtenu à la de la lisière de la surface de réparation guinéenne à moins d’un quart d’heure de la fin de la première partie du jeu. Un coup franc magistralement transformé par le capitaine des Écureuils et qui devient de ce fait, le meilleur buteur de l’histoire de la sélection nationale avec au compteur 22 buts marqués. Stéphane Sèssègnon détrône ainsi Razack Omotoyossi qui détenait le record jusque-là. Le deuxième test qui attend le Bénin sera face à la Mauritanie le 18 juin prochain.

Qui pour remplacer Stéphane Sèssègnon face au Ghana ?

Les tests de préparation que fait le Bénin avant de rentrer dans le vif du jeu de la phase finale de la CAN Égypte 2019, sont déterminant dans la validation du projet de jeu du « Onze National ». En effet, ils permettront d’analyser les atouts présents. D’après le premier test réussi, il y ressort une fois de plus que le capitaine des Écureuils est un grand atout dans le système de jeu béninois. Stéphane Sèssègnon est disqualifié pour jouer le premier match des Écureuils à la CAN face aux Black Stars le 25 juin prochain à Ismailia.

Le sélectionneur des Écureuils du Bénin, le technicien français Michel Dussuyer, et tout le peuple sportif béninois savent que ce premier match est capital pour envisager le deuxième tour de la compétition. Quand on sait surtout que dans le groupe F où évoluera le Bénin, se trouve le tenant du titre, le Cameroun qui ne va pas vouloir faire un faux pas face à la Guinée-Bissau, l’autre adversaire du Bénin dans le groupe F. Alors la question qui pose est de savoir qui va remplacer le meilleur buteur du Bénin, Stéphane Sèssègnon face au Ghana de André Ayew le 25 juin prochain ?

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.