Press "Enter" to skip to content

CAN Égypte 2019 : l’élimination aux 1/8 des Pharaons fait tomber des têtes aux pieds des pyramides

(Photo : Hany Abo Rida, ex-président de la Fédération Égyptienne de Football – Source : FIFA)


Hany Abo Rida et Javier Aguirre sont respectivement le président de la Fédération Égyptienne de Football (EFA) et le sélectionneur national des Pharaons d’Égypte. Tous présents au quatrième match des huitièmes (1/8) de finale de la CAN Égypte 2019 qui opposait le pays hôte, l’Égypte à l’Afrique du Sud ce week-end. Hany Abo Rida était présent à ce match au Cairo stadium de Caire ce samedi 6 juillet en ses triple qualités du président de la Fédération Égyptienne de Football (EFA), du membre du Comité Exécutif (CE) de la Confédération Africaine de Football (CAF) et membre du Conseil de la Fédération Internationale de Football Associations (FIFA). Et Javier Aguirre en sa qualité du sélectionneur national des Pharaons d’Égypte. Au terme de ce match ce samedi, les septuple champion d’Afrique se sont écroulés devant les Bafana Bafana d’Afrique du Sud sur un score cruel de 0-1 dans le dernier quart d’heure du temps réglementaire. L’Afrique du Sud élimine à domicile ainsi l’un des candidats sérieux au titre de la compétition.

Des têtes tombent

Cette grande désillusion, ou encore cuisante élimination du pays hôte, n’a pas attendu 24 heures pour avoir de lourdes conséquences aux pieds des pyramides. Dans les minutes qui ont suivi le fiasco, la nuit a porté conseil au président de la Fédération Égyptienne de Football (EFA), Hany Abo Rida de démissionner. Ce que ce dernier n’a pas hésité à faire. De son côté, l’entraîneur des Pharaons n’a pas survécu au naufrage du bateau égyptien qu’il commande depuis août dernier. Le Mexicain Javier Aguirre est licencié.

Dans son communiqué l’EFA précise que le président également à tous les membres du Conseil d’Administration (CA) à suivre ses pas. « (…) Cette décision était une obligation morale, même si la Fédération avait apporté tout son soutien matériel et moral à la sélection. », a déclaré Hany Abo Rida. De même pour le staff du sélectionneur des Pharaons Javier Aguirre, qui est invité prendre la porte de sortie. Si on pourrait se permettre de le dire, le football égyptien retourne à l’école. Par ailleurs, il faut le souligner, Hany Abo Rida assure qu’il continuera d’assumer ses fonctions de président du Comité d’Organisation (CO) de la CAN Égypte 2019 jusqu’à la fin de la compétition. « (…) Car le succès de l’organisation était dès le départ un objectif que nous nous efforçons tous d’atteindre pour la réputation de notre pays. », a-t-il martelé.

Pourvu que cette élimination inattendue à cette étape de la compétition ne vide pas les stades égyptiens. Car il est connu de tous que lorsque le pays organisateur de la compétition est encore en lice, cela est synonyme de tickets vendus. D’où des sièges des gradins qui courent le risque de rester sans occupants en grand nombre.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.