Press "Enter" to skip to content

Agbagnizoun : une fillette de 11 ans décapitée et le reste du corps déposé devant un tolègba

(Photo : les populations de Agbangnizoun dans l’incompréhension après la macabre découverte)


Dans le plateau d’Abomey, une découverte macabre met les populations en ébullition. Le réveil de ce vendredi 12 juillet dans le département du Zou n’est pas du goût habituel. En effet, à Agbangnizoun, les populations ont découvert ce vendredi tôt le matin, le corps décapité d’une fillette de onze (11) ans dont le reste, notamment sans la tête est déposé devant le tolègba (fétiche) de la localité.

Selon les sources proches de la découverte, la victime se prénommerait Estelle. Les mêmes sources apprennent que la petite avait été portée disparue et était activement recherchée. Tout se serait passé en 24 heures au plus. Car ce jeudi, un avis de recherche avait été lancé. La fillette Estelle aiderait sa mère dans la vente de la bouillie de maïs communément appelée Kowé.

Du côté de la justice, une enquête policière est ouverte pour faire la lumière sur ce crime et mettre surtout la main sur ceux qui ont perpétré cet assassinat.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.