Press "Enter" to skip to content

RDC : l’ex-N°1 de la police, Constantin Mudekereza Ntako, crée sa société de sécurité privée

Il était Inspecteur général de la police congolaise pendant la présidence de Joseph Kabila à la tête de la République démocratique du Conge (RDC). Constantin Mudekereza Ntako dit « CMN » s’est désormais lancé dans le secteur privé, notamment dans la sécurité. Le 2 juillet dernier, CMN a créé sa société de sécurité privée, Batela RDC. En créant cette société, Constantin Mudekereza Ntako, âgé de 77 ans, cherche à embrasser le marché très rémunérateur de la protection des VIP et des hommes d’affaires étrangers en déplacement en RDC.

Depuis son domicilié à Kinshasa, capitale de la RDC, Constantin Mudekereza Ntako dit « CMN » souhaite également atteindre l’Est du pays. En offrant de services aux nombreuses entreprises étrangères, notamment minières, présentes dans l’Est du pays. Pour se faire, CMN veut se servir du retour de l’ascenseur de son important réseau tissé lorsqu’il était aux affaires, en particulier au sein de la police rd-congolaise.

Constantin Mudekereza Ntako, homme de confiance de l’ancien président rd-congolais Joseph Kabila, est également proche de Kalev Mutond, influent chef de l’Agence Nationale de Renseignements (ANR) sous Kabila. C’est en mars dernier que CMN a été remplacé à son poste par Justin Inzun Kakiak. L’Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC) a vu le début des armes de l’ex-N°1 de la police rd-congolaise. L’AFDC fondé par Modeste Bahati Lukwebo, est un Parti politique proche de l’ancien président Joseph Kabila. Il y a deux ans, soit en 2017, le fondateur de ce parti, avait nommé Constantin Mudekereza Ntako au poste de secrétaire national chargé de la défense et de la sécurité de l’AFDC.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.