Press "Enter" to skip to content

Forces armées béninoises (FAB) : par respect aux textes de la République, Patrice Talon a promu 55 officiers

(Photo : Le président Patrice Talon lors d’une revue de troupes des forces armées béninoises en 2018 – Source : Présidence du Bénin)


A l’occasion de la célébration de la fête de l’indépendance du Bénin, le rang des Forces Armées Béninoises (FAB) connaît de l’avancement. Ainsi certains officiers sont nominés ou promus à divers grades supérieurs. À la veille de la célébration des 59 ans d’anniversaire de l’indépendance du Bénin, le chef de l’État béninois Patrice Talon a promu par décret, cinquante cinq (55) officiers des Forces Armées Béninoises (FAB) aux grades supérieurs à savoir, colonel, lieutenant-colonel et commandant. Il faut noter que la promotion des 55 officiers au sein des FAB a été prononcée non pas seulement sur proposition du ministre délégué auprès du président de la République chargé de la Défense nationale, mais en respectant aussi les textes en vigueur en République du Bénin, dont l’arrêté N°2019-0334 du 4 mars 2019 portant inscription au tableau d’avancement pour nomination ou la promotion à divers grades supérieurs de certains officiers des Forces Armées Béninoises, au titre de l’année 2019.

Sous Talon, pas de cas de Houndégnon et Hounnonkpè

À cet effet, on retrouve donc cinq (05) officiers promus au grade de colonel, seize (16) lieutenants et trente quatre (34) commandants, soit 55 hauts gradés des FAB. Ces nouveaux promus proviennent de trois composantes des FAB, notamment l’Armée de terre, des Forces aériennes et des Forces navales. Ce respect des textes de la République par Patrice Talon est non seulement à apprécier, mais permet à ces nouveaux hauts cadres de l’Armée béninoise de ne surtout pas tomber dans le disgrâce connue par les deux ex-patrons de la Police, Louis Sessi Philippe Houndégnon et Nazaire Akofodji Hounnonkpè, que la Cour suprême a déclaré qu’ils ne sont plus des généraux. C’est vrai que ces deux ex-directeurs généraux de la Police au Bénin ne sont pas demandeurs de grade, tout comme ces 55 nouveaux officiers. C’est le non respect des textes par le gouvernement précédent qui a fait essuyer cette honte nationale à ces deux vaillants serviteurs de la République.

Voici la liste complète des 55 nouveaux hauts gradés des Forces Armées Béninoises (FAB).

promotion-fab-2019

 

One Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.