Press "Enter" to skip to content

APIEX : le Dg Laurent Gangbès dope le moral aux candidats sélectionnés pour le séminaire en Chine

(Photo : Le Dg APIEx, Laurent Gangbès, et les partenaires chinois, avec les jeunes candidats de la première promotion du séminaire en Chine)


Du 13 août au 2 septembre prochain, la Chine accueille un important séminaire sur le thème « Attirer les investisseurs étrangers, accueil des industries et transfert de Technologie. ». La Direction générale de l’Agence pour la Promotion des Investissements et des Exportations (APIEX) à travers la volonté de son patron, Laurent Gangbès, a initié un entretien (concours) afin de présenter les candidats béninois à ce séminaire. Très intéressés par ce séminaire en Chine, mille quatre cents quatre vingt dix (1490) jeunes béninois ont pris part à cet entretien. Comme la phrase biblique le dit, beaucoup d’appelés mais peu d’élus.

À la sortie des entretiens individuels, vingt (20) jeunes candidats (confère communiqué) ont été sélectionnés. Dans le but de faire parler du génie béninois et surtout de la dynamique du N°1 de l’APIEx insufflée à la tête de l’instance qui promeut les investissements, Laurent Gangbès a rencontré les jeunes candidats sélectionnés qui représenteront le Bénin en Chine lors de ce séminaire. Cette rencontre officielle qui a été placée bien évidemment sous la présidence du DG APIEX, en présence des responsables du programme, notamment le Conseiller économique à l’ambassade de Chine au Bénin, Bohui Zhang, mais aussi du Chargé de mission économique à l’ambassade du Bénin près de la Chine, Euloge Baudouin Orou-Yérima et d’un représentant de la Présidence du Bénin, Letondji Beheton, s’est tenue ce mardi 30 juillet au siège de la direction générale de l’institution à Cotonou. L’objectif de cette rencontre du Dg Laurent Gangbès avec les jeunes ambassadeurs de la porte d’entrée des investisseurs au Bénin, grâce aux réformes du chef de l’État béninois Patrice Talon, est de leur rappeler l’intérêt du séminaire en Chine. Un séminaire multilatéral, mais principalement bilatéral. En cause, la coopération entre le Bénin et la Chine a une grande place dans le carnet d’adresse diplomatique du Bénin. Et c’est d’ailleurs les retombées du dernier voyage de travail qu’à effectuer en Chine le Dg APIEx fin juin dernier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’APIEx prépare les cadres promoteurs des Investissements de demain

« L’APIEx compte sur vous pour être les vrais promoteurs des investissements au Bénin à partir de ce séminaire. », a indiqué Laurent Gangbès. Et d’ajouter : « La vision du chef de l’État est de faire en sorte que les investisseurs viennent beaucoup au pays, en délocalisant, en restant et en transformant. », a précisé le Dg APIEx. Mais comment atteindre cet objectif majeur ? « C’est par votre travail assidu, votre engagement, qu’on peut arriver à atteindre cet objectif du chef de l’État. » a rappelé aux jeunes séminaristes, le partenaire chinois, et Conseiller économique à l’ambassade de Chine au Bénin Bohui Zhang. « Il faut avoir votre propre réaction au cours du séminaire. Faites valoir toute votre imagination. Profitez de chaque minute… », les a-t-il conseillé. Le partenaire chinois a été renchéri par son désormais compatriote (s’il on peut se le permettre), car il a connu la Chine à l’âge de 5 ans. » Le gouvernement du Bénin vous envoie sur la lune… « , a fait savoir le Chargé de mission économique à l’ambassade du Bénin près de la Chine, Euloge Baudouin Orou-Yérima. Il convient de noter que le Dg Laurent Gangbès a précisé qu’au retour de la Chine, les jeunes candidats de cette première promotion donneront leur avis sur leur participation à ce séminaire chinois. Mais faut-il le souligner que le le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) est très apprécié par la Chine. Seulement que Bohui Zhang n’a pas cherché à aller par quatre chemins pour déplorer le fait que « parmi les projets inscrits au PAG, qu’il n’y ait pas de projet consacré à l’industrie. ». Le chef de l’État Patrice Talon aurait pris bonne note. Relevons que 4 jeunes femmes représentent la gente féminine dans le groupe des 20 candidats sélectionnés pour ce séminaire en Chine dominé par les hommes. Ce qui relance une fois de plus la question de parité. Une photo de famille entre le Dg APIEx Laurent Gangbès et les jeunes candidats a immortalisé la première promotion du séminaire en Chine.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.