Press "Enter" to skip to content

Japon : Patrice Talon s’est envolé pour le 7ème Sommet de la Ticad à Yokohama

(Photo : L’ambassadeur du Japon près le Bénin, Kiyofumi Konishi et le chef de l’État béninois, Patrice Talon, avant le départ de ce dernier pour le Sommet de la Conférence internationale sur le développement de l’Afrique)


Du 28 au 30 août prochain, Yokohama, une ville du Japon abrite le septième (7ème) Sommet de la Conférence internationale sur le développement de l’Afrique (Ticad). À cet effet, pour marquer le Bénin de sa présence à la participation de cette importante conférence, le chef de l’État béninois Patrice Talon s’est envolé ce lundi 26 août pour le Japon. Le chef du gouvernement du Bénin conduit une forte délégation béninoise dans laquelle se trouve le Chargé de Mission du président de la République, Chargé du Suivi des Investissements Publics, de la Relation avec les Partenaires Techniques et Financiers et du Partenariat Public-Privé, Letondji Beheton, à cette Conférence internationale sur le développement de l’Afrique (Ticad) qui se tient dans la ville japonaise de Yokohama, dans la préfecture de Kanagawa.

En partance de l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cotonou ce lundi, Patrice Talon a reçu le soutien et l’au revoir de l’ambassadeur du Japon près le Bénin. Il faut noter qu’en dehors du Bénin, sont également attendus à cette grande conférence, les pays africains membres de l’Union Africaine (UA) et aussi des représentants des grands groupes japonais et africains. Le septième (7ème) Sommet de la Conférence internationale sur le développement de l’Afrique (Ticad) connaîtra aussi la participation des associations de la société civile.

Au cours des travaux de la conférence, trois principaux axes de coopération vont attirer l’attention des participants et dirigeants africains ainsi que leurs partenaires dans le domaine du développement à savoir :

  1. l’accélération de la mutation économique et l’amélioration du climat des affaires et de l’investissement ;
  2. la promotion de sociétés durables ;
  3. l’instauration des fondements de la sécurité et de la stabilité en Afrique.

Il faut relever que les réunions de la Ticad sont co-organisées par les Nations-Unies, le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD), la Banque Mondiale et bien évidemment la Commission de l’Union Africaine. Rappelons que la Ticad a vu le jour il y a 26 ans, soit en 1993. Son principal but est la promotion du dialogue politique de haut niveau entre les dirigeants africains et leurs partenaires dans le domaine du développement.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.