Press "Enter" to skip to content

Brexit : Boris Johnson « préfère être retrouvé mort au fond d’un trou » que demander un nouveau report

Le feuilleton Brexit va bientôt tuer au Royaume-Uni. Ce jeudi 5 septembre, le Premier ministre britannique Boris Johnson a martelé que le Royaume-Uni devait quitter l’Union Européenne (UE) le 31 octobre prochain, lors d’un discours à Wakefield, dans le nord de l’Angleterre.

Alors que les députés britanniques viennent d’adopter une proposition de loi l’obligeant à demander à Bruxelles un report de trois mois du Brexit, Boris Johnson a fait savoir qu’il n’avait pas l’intention de se plier à cette volonté. « Je préfère être retrouvé mort au fond d’un trou. », a déclaré le chef du gouvernement britannique.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.