Press "Enter" to skip to content

Match amical Algérie – Bénin : Les Fennecs prennent dans la douleur leur revanche sur les Écureuils par le même score (1-0)

Photo : Le penalty qui a fait basculer le match amical de football entre le Bénin et l’Algérie ce lundi 9 septembre


Comme prévu, le deuxième match amical des Écureuils du Bénin s’est joué ce lundi 9 septembre en Algérie. La rencontre tant attendue en guise de revanche pour les Champions d’Afrique en titre a bel et bien eu lieu. En cause, les Fennecs d’Algérie avaient été battu à Cotonou lors des dernières qualifications pour la CAN Égypte 2019 par les Écureuils du Bénin en match retour au stade Général Mathieu Kérékou (1-0).

Toute la première partie sera bien animée par les Écureuils et les Fennecs où l’un ne laisse aucun espace de jeu à l’autre, notamment dans la charnière défensive des poulains de Michel Dussuyer. Relevons que la défense béninoise se montre désormais comme une barrière dure finie pour les adversaires des Écureuils. Mais les rongeurs vont sortir leurs griffes à la 40’ sur une frappe peu cadrée de Séibou Mama. Les deux formations se tournent dos à dos sur un score vierge pour prendre la direction des vestiaires.

A la reprise, les Fennecs d’Algérie veulent montrer qu’ils méritent vraiment le titre champion d’Afrique. Ils multiplient les assauts à l’image de Slimani Islem mais les quarts de finaliste de la CAN Égypte 2019 vont également prouver qu’ils méritaient aussi ce cercle des huit meilleures nations du football africain. Les Écureuils restent très solides et confiant. Alors qu’on abordait les vingt (20) dernières minutes du temps réglementaire, Halliche va ouvrir le score pour l’Algérie sur un penalty joué à deux reprises. Un but que d’aucuns supporters peuvent qualifier de controverse en tenant compte de l’arbitrage. Dans la lutte d’égaliser pour les Écureuils et celle de conserver pour les Fennecs, plus rien ne sera marqué. Le score restera ainsi donc sur Algérie 1, Bénin 0.

Une victoire obtenue dans la douleur pour les champions d’Afrique qui considèrent la rencontre comme une autre finale, au regard de la ténacité et la performance très remarquable des Écureuils du Bénin ce lundi sur les installations algériennes. Car, à la fin du match, Mahrez sort le trophée de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) remportée en Égypte, puis remet à l’auteur du but de la rencontre de ce soir, Halliche. C’en était donc parti pour une nouvelle célébration. Il faut noter que pour le deuxième match amical des Écureuils du Bénin ce lundi face aux Fennecs d’Algérie à domicile, c’est l’attaquant béninois Michael Poté qui a eu le privilège de porter le brassard du Capitaine.

Be First to Comment

Laisser un commentaire