Press "Enter" to skip to content

Cadre de vie : La BOAD dépose 10 milliards FCFA à Patrice Talon, pour construire 10.849 logements sociaux

Photo : Siège de la BOAD à Lomé, Togo


Ce mercredi 25 septembre, le Conseil d’Administration (CA) de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) a tenu sa 114ème session ordinaire. Cette réunion a eu pour cadre les locaux de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à Ouagadougou au Burkina-Faso. Au cours de cette réunion, les administrateurs de la Banque communautaire ont approuvé sept (07) nouvelles opérations pour un montant total de 79,808 milliards de francs CFA, dont 59,808 pour le financement de projets ; dix (10) milliards de francs CFA pour une avance globale spécialisée ; et dix (10) milliards au titre d’une contre garantie partielle pour une facilité à court terme. Les engagements approuvés portent sur le financement partiel de plusieurs projets dans différents pays de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) dont le Bénin.

Dans ce pays situé au sud de l’équateur, le chef de l’État Patrice Talon a doté son gouvernement d’un document de politique de développement. Ce document est intitulé Programme d’Actions du Gouvernement (PAG). Comme ça s’entend, c’est tout une ambition d’actions de construction progressive du Bénin. Dans ce PAG, on y retrouve plein de projets phares dans de nombreux secteurs dont entre autres, énergie, eau potable, infrastructures routières, écoles, ou encore logement sociaux et économique. Le dernier projet a retenu l’attention d’un partenaire technique au développement, la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD). Comme à son habitude d’accompagner le financement des projets de développement au Bénin, l’institution que dirige Christian Adovèlandé, vient de déposer un montant de dix (10) milliards de francs CFA dans le social.

Contribuer à l’amélioration du cadre de vie et à la réduction de la pauvreté

À Ouagadougou, la Banque communautaire a pris, à travers ses administrateurs, l’engagement d’approuver le financement de la première tranche du projet de viabilisation du site de Ouèdo, dans le cadre de la construction de 10.849 logements sociaux et économiques dans la Commune d’Abomey-Calavi, une ville à l’ouest de Cotonou, capitale économique du Bénin. Ce projet à caractère bien social, vise un objectif global à deux volets sociaux qui est, primo de contribuer à l’amélioration du cadre de vie, puis secundo à la réduction de la pauvreté. Il faut signaler que sa mise en œuvre va permettre cinq (05) grands changements dans l’amélioration du cadre de vie de Ouédo :

  1. rendre le site accessible par l’aménagement et le bitumage d’un réseau de voirie ;
  2. doter le site de Ouédo d’un réseau fonctionnel de drainage des eaux pluviales ;
  3. assurer une alimentation électrique continue et fiable pour répondre à la demande actuelle et future ;
  4. assurer une alimentation de qualité en eau potable par l’installation de deux forages et la construction d’un réseau avec château d’eau et bâche de stockage ; et enfin
  5. assurer un cadre de vie agréable aux futurs habitants.

À travers ce financement, c’est l’expression de la confiance de l’institution renouvelée au gouvernement du Bénin et surtout aux réformes engagées par son chef, le président Patrice Talon depuis trois ans de gouvernance. Il ne reste qu’à maintenir le cap pour l’atteinte des objectifs de développement durable fixés, ceci pour le grand bonheur du peuple béninois en général et surtout de la génération à venir en particulier.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.