Press "Enter" to skip to content

États-Unis : Les démocrates veulent accélérer la procédure de destitution contre Donald Trump

Photo : Le président américain Donald Trump et le secrétaire d’État Mike Pompeo lors d’une conférence de presse à New York le 25 septembre en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies. 


Les événements s’enchaînent au Congrès américain. Les parlementaires démocrates ont sommé ce vendredi 27 septembre, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo de leur livrer des documents nécessaires à leur enquête sur Donald Trump, manifestant leur volonté d’aller vite avec l’explosive procédure de destitution engagée contre le président républicain des États-Unis. Soulignant agir « avec célérité et de concert », trois commissions de la Chambre des représentants ont envoyé une injonction formelle au secrétaire d’État.

Ne pas s’y plier « constituerait une entrave à l’enquête du Congrès », lui rappellent-ils dans un courrier. En parallèle, les élus démocrates à la tête de ces commissions ont déjà fixé les dates pour entendre cinq hauts diplomates, susceptibles de leur fournir des informations sur le scandale ukrainien dans lequel Donald Trump est englué. Il faut souligner que l’un d’eux, Kurt Volker, l’envoyé spécial des États-Unis pour l’Ukraine, a démissionné vendredi. « Il ne faut pas que ça traîne », a déclaré la cheffe des démocrates au Congrès Nancy Pelosi.

One Comment

Laisser un commentaire