Press "Enter" to skip to content

Québec : Une école rattachée à un mouvement sectaire, démantelée

À la suite d’une enquête de la chaîne québécoise TVA Nouvelles, diffusée le jeudi 19 septembre dernier, la Mission de l’Esprit-Saint a dû évacuer un local où étaient organisés un culte et une école de manière illégale. Pour les spécialistes canadiens des dérives sectaires, ce type de mouvement nécessite une approche moins brutale et plus globale. « À six ans, je me souviens qu’on m’expliquait que je devais demander à Dieu de m’envoyer mon mari », témoigne Richère David, une ancienne membre de la Mission de l’Esprit-Saint, face à la caméra de l’émission « J.E. » diffusée sur la chaîne québécoise TVA Nouvelles.

Il est à noter que ce groupe religieux, qui correspond à la définition française de « secte », même si ce terme n’est pas utilisé dans la législation canadienne, est accusé d’encourager les mariages précoces, de réduire les femmes à leur fonction reproductrice ou encore d’enseigner à ses adeptes que la Terre est plate.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.