Press "Enter" to skip to content

Affaire Bygmalion : Si Nicolas Sarkozy va devoir affronter un second procès, il le saura aujourd’hui  

Nicolas Sarkozy va-t-il devoir affronter un second procès ? En juin, la cour de cassation avait décidé de renvoyer l’ex-chef de l’État français devant le tribunal correctionnel pour « corruption » et « trafic d’influence » dans l’affaire dite « des écoutes ». La plus haute juridiction du pays doit désormais se prononcer, ce mardi 1er octobre 2019, sur la tenue d’un procès pour « financement illégal de campagne électorale » qui concerne le dépassement de ses comptes de la campagne de 2012, dite « Affaire Bygmalion ».

La cour de cassation doit dire ce mardi 1er octobre si l’ex-président français est renvoyé ou non devant le tribunal correctionnel dans l’affaire du dépassement de ses comptes de campagne.

Notons que treize (13) autres personnes dont des responsables de la campagne et des dirigeants de la société Bygmalion, sont également poursuivies, notamment pour « complicité » de financement illégal de campagne et escroquerie.

Be First to Comment

Laisser un commentaire