Press "Enter" to skip to content

Brexit : des menaces de mort et un climat délétère au Royaume-Uni

Photo : Un ballon à l’effigie de Boris Johnson avait déjà flotté au dessus de Londres lors d’une manifestation ant-Brexit, le 20 juillet


Des mannequins pendus, des élus menacés… Le Congrès du parti conservateur, qui s’est ouvert dimanche 29 septembre, à Manchester où les élus conservateurs (Tories) venus assisté à leur congrès annuel ont ainsi été accueillis par une banderole clamant : « 130 000 personnes ont été tuées sous le régime conservateur. Il est temps de revoir les règles », se tient dans une ambiance tendue.

Il convient de noter que depuis plusieurs jours, des élus pro et anti-Brexit font les frais d’un climat délétère dans le débat public. La bannière, faisant référence à une étude qui avait conclu que 130 000 morts résultaient des politiques d’austérité menées depuis 2012, était suspendue à un pont, et accompagnée de mannequins pendus. La police locale a ouvert une enquête.

Be First to Comment

Laisser un commentaire