Press "Enter" to skip to content

Enseignement secondaire : Le Professeur Thomas Mahougnon Kakpo met en garde les fraudeurs des examens et concours

Photo : Le ministre béninois des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, le Professeur Thomas Mahougnon Kakpo, ce jeudi 3 octobre à Cotonou


C’est connu de tous que depuis ce mercredi 2 octobre, le concours des élèves-inspecteurs de l’enseignement secondaire, session d’août 2019, est purement et simplement annulé. « L’annulation de ce concours est décidée compte tenu de la vision que le gouvernement a de tout ce qui se rattache à l’organisation des examens et concours chez nous. Nous aspirons désormais à des organisations propres et crédibles », a précisé l’ancien patron des Examens et Concours, aujourd’hui ministre des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, ce jeudi 3 octobre lors de la séance d’information tenue dans les locaux de son ministère à Cotonou.

« Le gouvernement veut définitivement finir avec cette période où pour passer un concours ou un examen, on se demande qui est-ce que l’on a dans le système. Et, au lieu d’aller étudier, on se met à rechercher de probables messies pour aider à réussir », a informé le Professeur Thomas Mahougnon Kakpo. Son avertissement est formel : « Nous tenons à mettre en garde tous ceux qui vont continuer d’exercer d’une façon ou d’une autre des pressions ou d’utiliser des moyens frauduleux, qu’ils ne pourront pas passer par les mailles de l’organisation de nos examens et concours. Le gouvernement est très ferme là-dessus et ceux qui seront découverts vont subir la rigueur de la loi. », a-t-il martelé.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.