Press "Enter" to skip to content

Deuil dans les médias : Le journaliste sportif Alex Chodaton est mort à 68 ans

La presse béninoise et internationale a les larmes aux yeux. Elles pleurent la plume, le micro en main et tremble devant les caméras. En cause, l’une des voix les plus reconnues sportivement dans la presse audiovisuelle est éteinte ce jour. Précédemment journaliste sportif à l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Bénin (ORTB), ancien correspondant de Radio France International (RFI) au Bénin et qui fait valoir ses droits à la retraite depuis des quelques années, Feu Alex Chodaton a cassé la pipe ce mercredi 9 octobre, faisant ses adieux à sa famille professionnelle des médias, celle sportive en particulier ; à sa propre famille et à ses aimables auditeurs, notamment sportifs.

« Ma présence sur ce plateau en fin de matinée pourrait participer à une surprise rien que par le look et le port inhabituel. Il y a effectivement un peu de blanc que je refuse de noircir pour faciliter et justifier mon déménagement. L’air de rien cela fait trente deux ans : quinze ans de radio et dix sept ans de télé. J’ai sillonné stades, monuments, studios et esplanades avec autant de bonheur que de déconvenues. Néanmoins, la main sur le cœur, ceci n’explique pas toujours cela. Avec l’expérience, on peut essayer de témoigner et apporter une contribution de qualité même si au premier plan nous ne sommes pas les acteurs. », sera l’essentiel à garder de l’une des déclarations du feu journaliste sportif béninois, Alex Chodaton sur le plateau d’une télévision en 2007. Il est éternellement parti avec ses monstrueuses chroniques sportives dans la matinée de ce mercredi à l’âge de 68 ans.

Au Groupe de presse DIFFÉRENCE, le personnel de la rédaction differenceinfobenin.com bien attristé par ce départ de l’éminent doyen confrère, exprime ses vives condoléances à l’ensemble de la presse béninoise, notamment celle sportive et à la famille de l’illustre disparu. Salut à la mémoire du monument de la presse béninoise et que son âme repose en paix !

Be First to Comment

Laisser un commentaire